Une plante miraculeuse pour soigner le paludisme et la malaria : l’Artemisia Annua / l’armoise annuelle !

Une plante miraculeuse pour soigner le paludisme et la malaria : l’Artemisia Annua / l’armoise annuelle !

armoise annuelle

Le paludisme est la maladie parasitaire la plus répandue dans le monde. En 2012, elle a touché 219 millions de personnes dont 600 000 ont décédé, principalement des enfants [source: Organisation mondiale de la santé].

Voici  un article très intéressant tiré du blog: http://esperance-en-casamance.over-blog.com/article-une-plante-contre-le-palu-artemisia-annua-66267027.html

« Cela fait plusieurs années que je suis avec intérêt tout ce qui se trouve sur Internet concernant l’Artemisia Annua ou, en français courant, Armoise Annuelle…

Cette plante miraculeuse serait vraiment une bonne solution pour soigner le Paludisme d’une manière tout à fait naturelle (ingérée en tisane). De plus, elle pourrait être facilement accessible à tous parce qu’elle pousse partout dans le monde. La composition de l’Artemisia est très complexe et pourrait même servir à rendre l’eau potable.

L’Artemisia Annua appartient à la famille des Asteraceae. Elle pousse dans les zones subtropicales, tempérées et tempérées froides du monde.

Cette plante, connue en Chine depuis plus de 2000 ans, est entrée dans l’histoire du siècle dernier lorsque, pendant la guerre du Vietnam (1959-1975), les Vietcong ont réussi à se soigner avec cette plante contre le Paludisme. Celui-ci continuait par contre à faire des ravages de l’autre côté du front…

En 1972, une des substances actives médicamenteuses, l’Artémisinine, a été isolée. Mais on s’est vite rendu compte que la molécule utilisée isolément conduisait à des résistances chez les moustiques, alors que la tisane ne l’a jamais fait en deux mille ans.

Entre temps, de grands progrès ont été faits : une meilleure connaissance de la plante et de ses composantes très complexes semble confirmer que la tisane guérit en quelques jours, augmente la résistance naturelle du corps humain, et qu’il n’y a aucun risque de création de résistances à la maladie ! Insistons sur le fait qu’il faut la boire pendant 7 jours pour éviter les rechutes.

Donc, chers herboristes et jardiniers, au boulot : faites pousser l’Artemisia dans votre jardin!

Vous pouvez vous procurer des semences de l’ARTEMISIA ANNUA, ici : http://www.acp-paludisme.org/

Et si vous voulez encore plus d’informations :
Voyez les sites de l’ONG IFBV – depuis des années Pierre Lutgen et ses amis se battent pour que l’Artemisia Annua en tisane soit reconnue (les Industries Pharmaceutiques n’en sont pas contentes…).
http://www.artemisia.lu , http://www.maladiestropicales.org et http://www.iwerliewen.org

ainsi que, pour des renseignements plus généraux :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoise_annuelle

http://www.anamed.net/Francais_Home/The_a_l_Artemisia_annua/the_a_l_artemisia_annua.html

http://fightingmalaria.org  ”

Après la lecture de cet article et la visite des divers sites qu’il mentionne,  j’ai regardé sur google pour acheter de l’armoise annuelle et j’ai trouvé la teinture mère. C’est juste pour information car je ne suis pas habilitée à conseiller des médicaments:       http://biosimples.com/armoise-annuelle-artemisia-annua-bio-teinture-mere-p-213.html. Je continue mes recherches.  Il est à noter que l’OMS (organisation mondiale de la santé) prétend que l’utilisation de la tisane pourrait favoriser la résistance du parasite à la molécule d’artéméther (dérivé semi-synthétique de l’artémisinine) alors que des études récentes ont démontré exactement l’inverse, c’est l’utilisation des médicaments synthétiques qui favorisent la résistance de la fièvre aux médicaments eux-mêmes. L’utilisation des tisanes naturelles depuis 2000 ans en Chine n’a jamais occasionné de mutations du parasite. Voir l’article suivant:  http://carnetdherboriste.blogspot.com.es/2013/01/armoise-annuelle-et-malaria.html.

A suivre…

 

This entry was posted in Black Culture. Bookmark the permalink.

Leave a Reply