Cancer le mot qui fait peur…

Cancer le mot qui fait peur… mais qui n’est qu’une croissance anormale de tissus.
Verdict anxiogène si il en est, et pourtant… La prolifération tumorale n’est qu’une manifestation plus avancée que la moyenne d’un état général de l’organisme et la localisation est bien moins importante que la compréhension des mécanismes qui ont conduit à cet état. Comprendre pour agir de manière adéquate, voici chaque jour ce que proposent ces vidéos. Hors des dogmes, des peurs et des idéologies …

 

Posted in Santé | Tagged , , , , | Leave a comment

Phénomènes Extraterrestres – Interview de IJP. Appel-Guéry

Phénomènes Extraterrestres
Interview de IJP. Appel-Guéry 
dans “Tahitirama”
L’humanité entre progressivement, par l’ère spatiale, dans une phase plus cosmique de son évolution. Elle tourne son regard vers les étoiles et s’intéresse de plus en plus à la présence éventuelle d’autres formes de vie dans l’univers.
T.R. – IJP. Appel-Guéry, pourquoi s’intéresser aux “extraterrestres” ?
IJP. Appel-Guéry – L’humanité, rentrant progressivement par l’ère spatiale dans une phase plus cosmique de son évolution, tourne son regard vers les étoiles et s’intéresse de plus en plus à la présence éventuelle d’autres formes de vie dans l’univers. Néanmoins, comme devant tout phénomène inconnu et plus ou moins mystérieux, la complexité des faits a pour conséquence un certain nombre de confusions en ce qui concerne l’appréhension du phénomène extraterrestre. C’est pourquoi il est bon de faire une distinction entre les divers type de recherches qui sont menées à ce sujet.
T.R. – Comment est étudié le phénomène extraterrestre actuellement ?
IJP. Appel-Guéry – L’ufologie s’occupe essentiellement de recueillir et d’étudier statistiquement les observations d’ovnis réalisées depuis des années, avec l’étude des caractéristiques et traces laissées lors des passages des présences extraterrestres. L’exobiologie s’occupe surtout de l’étude concernant la vie dans l’univers, ses traces dans les météorites et, éventuellement, celle d’extraterrestres en présence sur la Terre.
La Psychophysiologie cherche à clarifier les rapports entre la physiologie et la psychologie, étude qui débouche sur une meilleure compréhension du fonctionnement de l’organisme humain et des possibilités de développement qui le concerne, jusqu’à atteindre des facultés de conscience supérieure, éventuellement de type télépathique, permettant d’établir des contacts avec des entités cosmiques à dimension de conscience supérieure soit par leur évolution plus avancée, soit par leur type de structuration plus performante que celle de la race humaine.
T.R – Quelles sont les personnes concernées ?
IJP. Appel-Guéry – De par le monde, il y a beaucoup de gens qui, soit par expérience de contact personnelle, soit par simple goût de la vérité, ont eu le courage de ne pas se fermer les yeux devant un phénomène qui existe, et ont réussi, à force de ténacité et de patience à commencer une certaine clarification du sujet, faisant ainsi progressivement avancer l’humanité dans une meilleure compréhension de sa place au sein du cosmos.
T.R. – Quels sont les résultats des recherches ?
IJP. Appel-Guéry – Les ufologues nous transmettent que, depuis 1977, il y a eu plus de 90 000 témoignages d’observations répertoriées, dont 18 000 environ concernent des cas d’atterrissage. On estime à plus de 100 millions le nombre de témoins d’apparitions ovnis depuis 1945. Dans 31 % des cas la forme est discoïdale mais il s’est présenté diverses formes : ronde, cylindrique, ovoïde, etc. La couleur est variable : rouge orangé, métal, blanche, verte, changeante. Les objets sont silencieux en vol dans 60 % des cas.
Les témoins sont d’origines diverses : les techniciens sont les plus nombreux 20 %, mais il y a les militaires 13 %, les ingénieurs 12 %, les pilotes 10 %, les astronomes 5 %, etc. De nombreuses photos ont été prises dans tous les pays, et il y a même des films qui existent, montrant très clairement des ovnis en vol. Tout ceci a été montré dans de nombreux congrès ufologiques, parfois dans quelques articles de presse ; d’excellents ouvrages sont parus, mais on peut dire que les informations essentielles sont très peu diffusées par rapport à leur importance pour l’humanité et il faut faire de très sérieuses recherches personnelles pour être un peu documenté.
T.R. – L’ufologie est assez bien connue maintenant, mais qu’est-ce que l’exobiologie ?
IJP. Appel-Guéry – Un deuxième volet de l’étude des phénomènes extraterrestres est réalisé par l’exobiologie qui a constaté l’existence prouvée de vie au-delà de la Terre, par la présence de certaines traces dans les météorites ou des prélèvements analysés par les sondes spatiales et d’autres part l’exobiologiste, M. Carl Sagan, après de savants calculs, a estimé, en tenant compte de tous les paramètres nécessaires à l’existence de la vie, qu’il pouvait y avoir dans la galaxie 1 planète sur 1 million possédant de l’eau et qui, si les conditions atmosphériques et de température le permettaient, seraient susceptibles d’abriter la vie. Étant donné qu’il y a dans notre galaxie plus de 100 milliards d’étoiles avec leur cortège de planètes, ceci nous permet d’imaginer le nombre de races diverses qui peuvent visiter éventuellement la Terre. C’est pourquoi il ne faut pas considérer que les extraterrestres sont tous bons ou tous mauvais. Il faut simplement considérer que, sur le nombre, il peut y avoir des favorables à l’évolution humaine et d’autres qui peuvent être hostiles.
T.R. – Que peut-on en déduire ?
IJP. Appel-Guéry – À l’heure actuelle, l’humanité, parvenant doucement au début de l’âge cosmique par les fusées et ses satellites, risque d’avoir à prendre ses pleines et entières responsabilités vis-à-vis d’autres civilisations qui ne seront pas forcément très patientes envers les humains si les attitudes de ceux-ci ne leur plaisent pas, en raison des perturbations qu’ils occasionnent à des systèmes d’équilibre cosmique dont ils ne connaissent pas encore forcément toutes les coordonnées. Il est sûr que pour les êtres qui ont déjà des contacts formels avec les extraterrestres, la présence de vie dans l’univers ne se pose plus, ils en ont la certitude.
Interview de IJP. Appel-Guéry

Interview de IJP. Appel-Guéry

T.R. – Qu’entend-on exactement quand on dit qu’une personne est contacté ?
IJP. Appel-Guéry – Un contacté est une personne qui a vécu cette communication ou qui a pu s’intégrer, en partie ou en totalement, dans une autre dimension d’énergie ou de conscience. Chaque être humain est susceptible de résonner avec les multiples dimensions de l’Esprit, de l’âme et de la matière. Que nous en soyons conscients ou non, nous effectuons sans cesse, dans notre vie de tous les jours, des corrélations entre ces dimensions et des transferts d’énergie d’un plan à autre. Beaucoup d’individus ont été contactés ; certains sont restés discrets, soit par peur du ridicule, soit par les pressions et les menaces dont ils furent l’objet par diverses organisations ; par contre, certains ont parlé et ont essayé de transmettre ce qui leur avait été dit, en écrivant, en faisant des conférences ou des films.
Ainsi, M. Eugenio Siragusa, M. G. Adamsky, M. B. Meier et d’autres moins connus font partie de ces êtres qui ont essayé d’expliquer leurs expériences de contact avec preuves photographiques ou autres à l’appui. Ils ont contacté beaucoup de gens, même des gouvernements de certains pays. Ils n’ont pas manqué d’essuyer de très lourdes attaques de la part de leurs concitoyens, car tous les pionniers dérangent et sont l’objet de persécution. Rien n’a changé depuis des milliers d’années, que ce soit dans la philosophie, la religion, la science ou les arts. Néanmoins, des faits étranges se sont déroulés et ont été l’objet de nombreuses controverses.
T.R. – Avez-vous des exemples de contacts à nous relater ?
IJP. Appel-Guéry – Le consul Alberto Perago a décrit un contact secret qui aurait eu lieu le 24 mai 1962 en Californie entre le président Kennedy et des Extraterrestres dans le cadre de la deuxième phase d’un programme intitulé “opération Saras” par les extraterrestres eux-mêmes. Le président Carter a lui-même témoigné de sa rencontre en 1969 avec un vaisseau, sur un document du NICAP (National Investigation Comittee on Aerial Phenomena) ci-joint, et il en a dit : “C’était un ufo, il n’y a aucun doute. Il y a des tonnes de documents officiels sur cela, dans les archives secrètes nationales. Lorsque je serai président, je le répète, je révélerai ces documents. Le public a le droit de savoir. Il est probable qu’une autre civilisation stellaire cherche à entrer en contact avec notre monde. Nous ne pouvons fermer les yeux devant une réalité vivante quoique déconcertante !” Le 25 décembre 1969, les astronautes étaient attendus par de très gros vaisseaux à leur atterrissage sur la Lune, c’est pourquoi le pouls de James Lowell passa d’un rythme cardiaque normal à 120 pulsations par minute et que son message fut coupé de la transmission publique soi-disant pour des raisons techniques
Il y a quelques années, en France, le Docteur Philippe Scheyder a présenté à la presse puis aux membres du cabinet de Charles Hernu, ancien ministre de la défense, un film tourné dans la nuit du 19 au 20 décembre 1978, à proximité de la côte orientale de l’Île de Jade où peuvent être distinguées les évolutions d’un ovni d’une manière irréfutable, selon des experts américains.
Le Jeudi 18 juin 1981, au ministère du Plan à Moscou, le cosmonaute Kovalyonok projeta avec force détails, devant 200 personnalités russes, le film décrivant le contact qui s’est effectué à 400 Km de la Terre entre Salyut 6 et une sphère extraterrestre de 8 m contenant des humanoïdes avec de très grands yeux. Une foule d’exemples et de preuves existent de l’avance du contact entre civilisation terrienne et civilisation extraterrienne.
T.R. – Pourquoi le grand public n’est-il pas mieux au courant de ces contacts ?
IJP. Appel-Guéry – Il existe évidemment un très fort black-out sur ces informations de la part des autorités religieuses, politiques et économiques. À titre d’exemple, le physicien nucléaire Friedman a révélé notamment l’existence d’un règlement secret punissant de 15 000 dollards et de 15 ans de prison tout pilote américain donnant des interviews sur les ovnis. Des raisons complexes peuvent justifier cette attitude de silence. Il est certain qu’il y a déjà tellement de problèmes divers à résoudre sur la Terre, qu’il n’est pas envisageable pour certains dirigeants de s’en rajouter qui viendraient d’ailleurs ! Pour d’autres au contraire, des contacts bien orchestrés avec des représentants de civilisations extraterrestres plus avancées seraient très utiles à l’humanité pour le passage de cette période atomique particulièrement difficile à stabiliser, soit offriraient des avantages à telle ou telle puissance. D’ailleurs, qui peut prouver que ce contact n’est pas déjà établi avec certains représentants gouvernementaux ?
T.R – Quel a été en général le message reçu par le contacté ?
IJP. Appel-Guéry – En tous les cas, le message reçu par la plupart des contactés est qu’à l’heure actuelle il est nécessaire d’enrayer un déséquilibre qui peut exister en raison du développement d’une science sans conscience, c’est-à-dire trop de puissance à la disposition des humains par rapport à leur niveau de conscience et de responsabilité cosmique.
T.R. – Et à votre avis y a-t-il une solution à cette situation ?
IJP. Appel-Guéry – Il est nécessaire de pallier cette déficience en recherchant par la psychophysiologie, l’épanouissement et le développement maximum des potentialités de perception ou de compréhension de chaque individu. Pour cela, il est indispensable de se rappeler que l’enfant ne se développe au maximum que dans un environnement où les échanges affectifs et sociaux sont les plus nombreux, tout en étant adaptés à sa nature et à sa sensibilité. C’est pourquoi il est bon d’envisager de sortir les gens de leur isolat psychomental et de passer d’une civilisation de la consommation à une civilisation de la communication où les individus se retrouvant dans des groupes de recherche et de travail comme il s’en crée un peu partout dans le monde, réalisant une communion d’essence, de sensibilité et d’inspiration plus ou moins proche pour constituer un nouveau type de communication qui soit à la fois raisonnement et résonance, c’est-à-dire qui inclut à la communication habituelle entre individus par le geste, le langage ou l’écriture, un autre mode d’appréhension qui tienne compte à la fois de la sensibilité particulière d’un individu, mais surtout de sa place et de sa correspondance dans l’équilibre énergétique de la trame universelle.
Si plusieurs personnalités sensibilisées à ce mode de perception se regroupent, il se crée un espace de contact où peut commencer à interférer d’autres niveaux de conscience qui sont plus d’ordre télépathique que dialectique.
Vaisseau Jonction Cosmique - Club Qualitative Life

Vaisseau Jonction Cosmique – Club Qualitative Life

T.R. – Où cela peut-il mener ?
IJP. Appel-Guéry – Progressivement, on s’achemine vers un type de communication plus proche du futur de l’humanité et donc de dimensions de conscience supraterrestres reliées à des civilisations plus avancées. Ainsi, on finit par percevoir nettement que tout est relié et que le hasard n’existe pas, c’est seulement le manque de conscience qui empêche de distinguer l’enchaînement de causes à effets, dans toutes les situations de la vie.
T.R. – La rencontre du 3e type peut-elle être une réalité ?
IJP. Appel-Guéry – À l’heure actuelle, il existe un grand nombre d’êtres qui entretiennent des contacts permanents plus ou moins conscients avec des entités de conscience d’origine extraterrienne, qui se manifestent soit sous forme de rencontre du 1er type, c’est-à-dire simple vision d’ovni ou message télépathique, soit rencontre du 2e type, c’est-à-dire vision d’appareil au sol ou en déplacement, avec traces matérielles laissées par l’ovni, soit rencontre du 3e type avec apparition d’être plus ou moins denses dont le milieu vibratoire d’existence peut être proche ou semblable à celui des Terriens.
T.R. – Peut-on, d’ores et déjà, avoir une idée des races extraterrestres qui visitent la Terre ?
IJP. Appel-Guéry – Un grand nombre de contacts et de documents nous permettent d’établir la classification suivante des divers types d’extraterrestres apparus sur la Terre.
1) Les petits de 0,30 m à 1,20
– Les êtres de Réticuli 1,20 – visage et corps fins
– Les êtres d’Andromède 0,30 m – véhicules de forme-énergie, très intelligents
2) Les êtres moyens 1,60 à 2,50 m
– De la planète Iarga 2 m, issus d’une civilisation avancée
– Les Lyriens : corps élancé – civilisation 5000 ans d’avance sur les Terriens
– Les Végans, de Véga : peau mate – visage triangulaire – 3250 ans d’avance sur nous
– Les Dals : morphologie caucasienne – 3 600 ans d’avance
– Les Pléïadiens : peau très fine, très proches des Terriens – 3000 ans d’avance
– Les Bauis, déjà présents sur la Terre au temps de l’hyperborée
– Ceux d’Alpha du Centaure : grands, blonds, disposant d’un dynamisme psychomoteur
– Les êtres de Procyon : peau jaune ou vert clair – vie très collective
– Les êtres d’Orion : race assez corpulente – instructeurs
3) Les nains : les robots, les cyclopes, les géants, les divers
– Ceux d’Epsylon Endoni : peau d’écaille rugueuse, 2 m – technologie avancée (étoile à 20 années-lumière de la Terre)
– Androïdes mi-humains, mi-robots vus par Enrique Castello dans un vaisseau
– Les géants hyperboréens, 7 à 8 m de haut – traces de leurs pieds en Polynésie
– Ceux du Cygne : peau foncée – amphibiens
Tous ces visiteurs de la Terre vivent soit sur des planètes, soit dans des vaisseaux-mères de 3000 à 20000 m où vivent jusqu’à 1 millions d’êtres comme celui qui a alerté la Maison Blanche et le Kremlin en 1955 et qui avait 10 km de diamètre à 500 km de la Terre à une vitesse de 30.000 km/heure, soit dans des vaisseaux de 3 à 50 m servant de véhicules de reconnaissance
Enfin il existe la rencontre du 4e type où les visiteurs d’ailleurs parlent et s’entretiennent avec les Terriens : type A à l’extérieur d’une maison avec souvenir de l’entretien ; type B à l’intérieur d’une maison avec souvenir également ; type C à l’intérieur ou à l’extérieur sans souvenir, remémoration uniquement par le rêve sous hypnose.
T.R. – À quoi peuvent servir toutes ces informations ?
IJP. Appel-Guéry – C’est en fonction de tous ces éléments que le phénomène extraterrestre peut se clarifier lentement dans les esprits en se débarrassant de toute une enveloppe plus ou moins superstitieuse et moyenâgeuse due à l’ignorance et à la peur viscérale du primitif ou à la superbe inaccessible et coiffante de certains rationalistes qui se tiennent avec une arrogance ridicule bien en deçà de toute objectivité et d’esprit de recherche véritable.
T.R. – Comment vous situez-vous dans ce contexte ?
IJP. Appel-Guéry – Comme malgré tous les témoignages, certains êtres se refusent totalement à examiner le sujet ovni objectivement et ne savent avoir qu’une position agressive et irréfléchie, les véritables contactés, ceux qui savent par expérience la difficulté et les conditions assez exceptionnelles qui permettent d’établir et de maintenir le contact avec des types de conscience supraterrestres, éminemment évoluées technologiquement et parfois aussi spirituellement, ont toujours beaucoup de difficultés à expliquer certaines choses à des personnes non averties. C’est pourquoi, en dehors d’une strictenécessité d’explication, ils ne recherchent en aucun cas la publicité et considèrent qu’en réalité tout être assez évolué saura très bien trouver sa route télépathiquement quand le moment sera décidé par des instances supérieures.
T.R. – Comment devient-on contacté ?
IJP. Appel-Guéry – Il existe un certain nombre de carrefours pour chaque individu qui représentent les chances de la vie ; s’il sait les saisir, il peut voir se présenter à chaque fois une rencontre et de nouveaux horizons enrichissants. Mais s’il ne réagit pas, il se trouve enfermé par un cycle monotone tout au long de sa vie. Il est évident que, bien souvent, les preuves se paient par l’épreuve de courage et de ténacité.
T.R. – Qu’est-ce qu’un contact ?
IJP. Appel-Guéry – C’est la communication qu’un être humain peut établir avec un autre univers, visible ouinvisible. Cette relation peut s’effectuer avec une réalité matérielle, spatiale, temporelle ou même intemporelle différente de celle que nous percevons avec nos sens et concevons avec notre rationalité.
Institut de la Science Unitaire

Institut de la Science Unitaire

T.R. – Qui peut être contacté ?
Chacun peut être contacté selon son niveau vibratoire. Plus celui-ci est élevé, plus les plans de conscience avec lesquels il est en relation sont élevés. Les contactés sont des relais entre les dimensions de la matière, de l’espace, du temps et de l’intemporel. Ils agissent comme les catalyseurs de certains rayons d’énergie-conscience et jouent un rôle de canalisation et de régulation de l’énergie d’un plan de réalité à un autre. Face à l’extraordinaire diversité de ces expériences, les voyageurs intemporel et plus particulièrement le contacté IJP. Appel-Guèry ont élaboré une classification des contacts en fonctions des dimensions auxquelles ils sont reliés : matière, espace, temps ou intemporel. Voici les quatre niveaux de contact, définis selon leur plan de manifestation.
Le premier niveau de contact est celui lié à la matière.
Il se caractérise par l’observation d’appareils ou d’entités non terrestres, formalisés. Parmi les millions d’observations effectuées depuis 1945, des milliers de cas ont été analysés d’une manière rigoureuse : des hypothèses les plus folles aux interprétations les plus rationnelles, aucune explication valable n’a été trouvée dans le cadre de nos connaissances scientifiques actuelles.
1er type – observation d’un appareil lointain, en vol ou atterri
2e type – l’appareil est proche mais aucun dialogue ne s’effectue
3e Type – communication avec des entités formalisées sans déplacement du témoin
4e Type – déplacement de l’individu à bord d’un vaisseau avec retour sur la Terre.
Le deuxième niveau de contact est celui lié à l’espace.
Il se manifeste par l’apparition de phénomènes lumineux qu’on peut considérer comme des manifestations énergétiques intermédiaires entre les dimensions invisibles de la conscience et le monde matériel.
1er Type – vision lointaine d’appareil lumineux
2e Type – vision de lumières proches de la Terre
3e Type – vision de phénomènes lumineux proches du sol
4e Type – apparition autour de l’individu de lumières qui peuvent provoquer des phénomènes divers.
Le troisième niveau de contact est celui lié au temps.
Il concerne les perceptions extrasensorielles de l’énergie et de la conscience.
Le passage de l’espace au temps mène de l’univers extérieur à l’univers intérieure. Il ne s’agit pas simplement de temps linéaire passé, présent, futur – mais de perceptions liées à la conscience interne. Ces perceptions sont qualifiées d’extra-sensorielles parce qu’elles permettent d’accéder à des informations sans passer par le canal des sens physiques. Ces contacts s’effectuent à partir des différents véhicules d’énergie-conscience dont font part les traditions ésotériques du monde entier : que ce soit en Chine, en Inde, dans la tradition perse, égyptienne ou hébraïque. u-delà du corps physique, il existe plusieurs véhicules en résonance avec d’autres dimensions. Très schématiquement, on peut dire que le véhicule éthérique correspond aux fonctions vitales et à la mémoire. Le corps astral est lié au monde des émotions et du psychisme. Le corps mental, quand à lui est lié à des plans de conscience transcendants.
1er type – pressentiment et intuition
2e type – perceptions extra-sensorielles : clairvoyance, clairaudience, télépathie
3e type – réceptions de messages, de langages et d’enseignements transmis à partir d’autres dimensions
4e type – réception télépathique de codes numérologiques et de codages permettant de comprendre la trame architectonique de l’univers et son fonctionnement interne.
Le quatrième niveau de contact est celui lié à l’intemporel.
Il correspond à un transfert dans d’autres continuums d’existence.
Alors que dans les contacts liés à la matière et à l’espace, ce sont les autres dimensions qui se manifestent plus ou moins concrètement dans notre réalité, dans ceux liés au temps la communication se fait intérieurement et télépathiquement. Dans les contacts lié à l’intemporel, c’est l’individu qui se déplace hors de notre continuum spatio-temporel, pour rejoindre, avec ses véhicules subtils ou même son corps physique, des plans vibratoires plus élevées. Toutes ces expériences, qualifiées de paranormales, correspondent en fait à des passages de portes entre l’univers extérieurs, lié au plan matériel, et l’univers intérieur, lié à l’intemporel.
1er type – voyage des véhicules subtils hors des références spatio-temporelles tridimensionnelles
2e type – téléportation, c’est-à-dire déplacement instantané du corps physique d’un endroit à un autre
3e type – dématérialisation et rematérialisation de l’individu
4e type – dématérialisation de l’individu qui change définitivement de niveau vibratoire.
Malgré leur caractère souvent ” extra-ordinaire ” , tous les phénomènes de contact dont il est question ci-dessus, n’ont en fait, rien de paranormal. Ils sont, au contraire, l’expression tout à fait normale des facultés inhérentes à l’esprit humain quand il s’éveille à la réalité interne de l’univers à travers un constant équilibre entre théorie et pratique, entre conscience synthétique et expérience opérationnelles.Chaque être humain peut devenir un voyageur intemporel.
Dès lors qu’il commence à quitter les spacieuse autoroutes des conditionnements pour s’orienter sur l’étroit sentier de la connaissance, chaque être humain peut devenir un voyageur intemporel.
Sur la ligne de ce long périple qu’est l’éveil de la conscience se présentent des personnes aux existences et motivations multiples, toutes ” travaillées ” par une intuition ou ” inspirée ” par une étincelle qui les guide sur le chemin de retour vers l’unité.
Tout voyage initiatique est semé d’embûches qui mettent à l’épreuve la continuité et la volonté de celui qui le suit. On peut à ce titre faire un parallèle, entre l’itinéraire des candidats au Grand Voyage dans le film Rencontre du troisième type de Spilberg et de celui de leurs aînés du Moyen Âge, chevaliers et pèlerins. Parmi tous ceux qui commencent à cheminer sur cette voie, beaucoup se perdent dans des impasses ou s’arrêtent en cours de route. Il faut effectivement beaucoup de courage pour poursuivre jusqu’au bout, franchir toutes les épreuves et atteindre son but. Ceux qui y arrivent portent alors un nouveau regard sur eux-mêmes et sur le monde : celui d’un contact transcendant dont on ne peut rien dire si ce n’est qu’aucune richesses terrestres ne lui est comparable.
T.R. – Quelle est la position de l’église face au phénomène ovni et extraterrestre ?
IJP. Appel-Guéry – Selon “l’Observatore Romano”, le journal du Vatican, celui-ci vient d’admettre à la télévision que le contact extraterrestre est réel. En effet, Monseigneur Corrado Balducci, un théologien du Vatican proche du Pape s’est présenté 5 fois à la télévision ces derniers mois pour proclamer que le contact extraterrestre est un phénomène réel. Le prélat a annoncé que le Vatican reçoit beaucoup d’informations sur les extraterrestres et leurs contacts avec les humains, à partir de leurs ambassades dans divers pays : le Mexique, le Chili, le Vénézuela. Monseigneur Balducci dit qu’il fait partie d’une commission au Vatican qui s’occupe des rencontres extraterrestres et de l’émergence générale de la réalisation des contacts extraterrestres. Balducci stipule aux membres de l’église catholique que les rencontres extraterrestres “ne sont pas démoniaques, ni dues à un affaiblissement psychologique, ou liés à des cas d’attachement à des entités ; ces rencontres méritent d’être étudiées avec attention”. Du fait que Monseigneur Balducci soit un expert-exorciste du Vatican et que l’église catholique, au cours de l’histore, ait diabolisé beaucoup de ces nouveaux phénomènes qui étaient peu compris, la proclamation de non-censure du Vatican est d’autant plus remarquable.
Balducci révéla à un médecin américain – professionnel de l’académie de médecine pour les thérapeutes de rencontres rapprochées -, que le Vatican suivait le phénomène de près. Une information parallèle provenant d’un scientifique du MJ 12, le Dr Michael Walf, suggère que le Vatican est concerné par le faitqu’il y a une importante mise à jour doctrinale à réaliser quand les contacts extraterrestres seront annoncés par les gouvernements du monde, au cours de ces prochaines années.
Comme il est dit dans l’Apocalypse “quand vient le temps des changements, chacun doit rentrer chez soi”, c’est-à-dire qu’au-delà des familles matérielles qui règlent les intérêts communs dans l’entreprise ou l’usine, et des familles chromosomiques qui s’occupent de la vie familiale et sociale, il peut exister des familles énergétiques qui réunissent des êtres de même sensibilité et de même aspiration vers des niveaux supérieurs où règnent les familles spirituelles.
Aujourd’hui, devant l’éclatement démographique, la cellule familiale tient de moins en moins le rôle de berceau protecteur permettant à l’individu de se développer, avant d’affronter la jungle sauvage du uotidien. C’est pourquoi un phénomène de société nouveau s’est développé dans un florilège de famillesénergétiques, qui regroupent des milliers d’individus dans plus de 20 000 groupes existant à l’heure actuelle sur la Terre et représentant l’interface d’accueil de l’individu, entre la cellule familiale très écartelée et la société humaine en explosion démographique majeure.
Voltaire disait “plus il y a de groupe, plus il y a de liberté”, et le Pape lui-même a reconnu sur radio Vatican que “l’Esprit peut souffler au-delà des limites de l’Église”. Tout ceci peut nous laisser espérer, dans l’avenir, une meilleure compréhension du rôle de chaque créature et de chaque groupe de recherche spirituelle, en défaisant le carcan étroit des persécutions inquisitoriales qui réclament, toujours quelques siècles plus tard, des pardons utopiques qui n’effacent rien de l’horreur vécue par les victimes de ces injustices.
T.R. – Dans tous ces jeux interdimensionnels où placez-vous le Panthéon grec ?
IJP. Appel-Guéry – La mythologie, dans les noms, les rôles, les situations, décrit des clefs fondamentales sur le cheminement de l’être humain, à travers les dimensions physique, énergétique et spirituelle de l’univers, qui peuvent être très bien appliquées à l’évolution actuelle, car il y a toujours une influence des grands principes et archétypes dans le fonctionnement de l’univers.
T.R. – Pensez-vous que ces hiérarchies soient toujours présentes actuellement ?
IJP. Appel-Guéry – Quand un certain nombre d’individus se mettent à vivre, évoluer, construire ensemble cités et temples, et faire des rituels sacrés, il se réalise dans les plans subtils un égrégore de race ou de peuple qui représente une sorte d’entité évoluant de la naissance à la décadence. Si cet égrégore s’élève suffisamment énergétiquement pour rejoindre le plan des grands archétypes structuraux de l’univers, il peut se créer alors une divinité qui va orienter la vie de milliers d’individus pendant des siècles. Puis, quand le système de puissance, qui avait besoin de cet ensemble organisé pour former un niveau supérieur, a fini son transfert, toute cette civilisation et ses divinités s’étiolent sur ce plan formel, parce que tout est passé sur une dimension énergétique et spirituelle supérieure. Cependant, les restes de la cité et des temples gardent une résonance profonde, magique et interdimensionnelle avec ces présences supérieures.
T.R. – Quels conseils donneriez-vous aux contactés et chercheurs ?
IJP. Appel-Guéry – Le meilleur conseil qu’on puisse donner aux contactés, c’est de se regrouper pour échanger leurs informations. Et s’ils arrivent à une certitude que la vie humaine ne se déroule pas au hasard, mais selon un ordre cosmiquement établi (cosmos veut dire ordre en grec), ils peuvent essayer de comprendre leur véritable programme et, par voie de conséquence, le rôle qu’ils doivent réellement tenir pour leur évolution et celle des êtres associés à ce programme.
T.R. – Quelles sont vos méthodes de travail ?
IJP. Appel-Guéry – Raisonnement et résonance.
T.R. – Comment exprimez-vous les résultats de vos recherches ?
IJP. Appel-Guéry – Par des conférences, des articles, des écrits, des bandes dessinées, des spectacles et même des films.
T.R. – Comment envisagez-vous le futur ?
IJP. Appel-Guéry – Les rares êtres qui réussissent sur cette Terre à être heureux sont ceux qui vivent à leur juste place, sur la trame complexe des jeux Ayant plus axé leur recherche sur le transfert de l’extra-univers vers l’intra-univers les voyageurs intemporels sont en contact avec d’autres équipes qui un peu partout sur la planète ont chacune leur champ spécifique d’expérience. Certains travaillent sur la transmutation des matérielles, d’autres sur le transfert spatial ou temporel, d’autres encore sur la transcommunication ou sur le voyage hors du corps.
Des rencontres et des échanges réguliers d’informations sur l’avancement de ces démarches permettent à ces chercheurs d’ouvrir la voie d’une science interdimensionnelle avec ses expérimentations, ses modèles théoriques, ses modes opérationnels et sa technologie.
Donc c’est en étendant la vision de l’être humain et en replaçant le déroulement de son existence dans son véritable cadre d’évolution cosmique intégrée, qu’on accédera à la paix intérieure individuellement et extérieure internationalement, par une vision harmonieuse et réaliste des rapports entre le champ matériel de la création, le champ énergétique de la créature et le champ spirituel du Créateur.
Le tableau des différents types de contact est extrait du livre Être Anges Témoins écrit par les Voyageurs intemporels et édité par les éditions de Mortagne – 250, boul. Industriel, bureau 100 Boucherville (Québec) – J4B 2X4 – Canada.
Interview de IJP. Appel Guéry dans “Tahitirama”
Source : http://unitarycontact.com/infosgenerales/appelguery_contacts_extraterrestres.htm
Posted in Présence Extra-Terrestre | Leave a comment

Méditaction et Saut Quantique

Méditaction et Saut Quantique

Dans le tourbillon de notre vie moderne hyper matérialiste, nous nous laissons souvent complètement impliquer et absorber dans des activités sociales ou matérielles extérieures à nous-mêmes. Le résultat, c’est un déséquilibre dans nos vies. Nous n’avons aucune idée de ce qui se passe à l’intérieur de nous, de la façon dont nous fonctionnons, ni quel est le sens de notre vie.
La Méditaction est le meilleur moyen pour se libérer du stress, pour retrouver une référence interne et affirmer la présence de son être dans l’harmonie de l’univers.
Méditaction et Saut Quantique

Méditaction et Saut Quantique

Objectifs :
Passer de la méditation à la méditaction
Canaliser son énergie et reconstruire son axe vertical
Retrouver la sérénité, communiquer avec son être intérieur,
Ressentir et harmoniser ses chakras par des exercices et méditactions guidés.
Passer de la méditation à la méditaction

Passer de la méditation à la méditaction

Programme du stage :
I – Purification Connexion Terre-Ciel
II – Illumination des Chakras, régénération du corps et de l’âme
III – Changement de niveau vibratoire, connexion avec sa dimension divine et la conscience unitaire
Pourquoi Méditer ?
1* Méditer pour découvrir l’être merveilleux qui vit dans ton intériorité
2* Méditer pour sentir l’amour, la sérénité et la joie intérieure
3* Méditer pour être en harmonie avec toi-même, les autres et pouvoir ainsi embrasser l’univers
4* Méditer pour pouvoir s’envoler vers ton essence…
5* Méditer pour faire pulser en toi la vibration pure de l’esprit
6* Méditer pour éveiller ton corps d’énergie et pénétrer dans la conscience cosmique
7* Méditer pour vivre la communion avec les célestes figures qui veillent sur toi…
8* Méditer pour rencontrer ton être de lumière et ta vraie nature spirituelle
9* Méditer pour te sublimer
10* Méditer pour vivre ton illumination et pouvoir illuminer le monde…
esperienza fuori dal corpo
« Méditer, c’est aller au milieu de soi-même, au centre suprême de son être.
C’est voyager activement à travers son monde intérieur pour ressentir l’étincelle divine qui est en nous. »
IJP Appel-Guéry
  « La prière et la méditation sont des activités qui permettent à l’âme et à l’esprit divin
de venir s’installer dans l’homme… »   Peter Deunov
Méditer, c’est aller au milieu de soi-même, au centre suprême de son être

Méditer, c’est aller au milieu de soi-même, au centre suprême de son être

Connaissance des chakras
« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux » (inscrit sur le fronton du temple de Delphes )
La connaissance des chakras transmise par la tradition hindoue, est une des portes pour la découverte et l’harmonisation de nos différents corps, physique, psychique, mental et spirituel.
Au nombre de 7 chakras principaux, étagés dans le corps le long de la colonne vertébrale, ils ont des correspondances physiologiques, en particulier avec nos glandes endocrines, régulatrices denos « humeurs ».
Source : http://unitaryworkshops.com/fr-MeditationQuantique.htm

 

Posted in Méditation/Méditaction | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Daniel Wurtzel – pas de deux

Daniel Wurtzel, 50 ans, a su se démarquer avec deux bouts de tissus, des ventilateurs et de la musique.

YouTube Preview Image

 

 

Posted in Inspiration créatrice | Tagged , , | Leave a comment

La permaculture, l’art de vivre avec la nature

Créée dans les années soixante-dix en Australie par Bill Molisson et David Holmgren, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. Depuis des centaines de millions d’années, la nature crée des écosystèmes harmonieux et durables, qui génèrent eux-mêmes les conditions favorables au développement de formes de vie plus évoluées. Permaculture signifiait, à l’origine, agriculture permanente, puis le concept s’est élargi pour devenir culture permanente, dans le sens de durable.

L’être humain, particulièrement en occident durant les derniers siècles, artificialise les écosystèmes et s’impose de ce fait l’obligation de devoir compenser par son travail et par des intrants les fonctions remplies naturellement par le vivant (par exemple, pour un jardin, la capacité des plantes et des micro-organismes contenus dans un sol vivant à créer de l’humus, en dégradant la roche-mère, à utiliser l’énergie du soleil, l’azote et le carbone atmosphérique, l’eau de pluie…).
La permaculture cherche à concevoir des installations humaines, harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Ses concepts de design reposent sur un principe essentiel : positionner au mieux chaque élément de manière à ce qu’il puisse interagir positivement avec les autres. Créer des interactions bénéfiques, comme dans la nature où tout est relié. Dès lors, chaque fonction est remplie par plusieurs éléments et chaque élément remplit plusieurs fonctions, les déchets de l’un deviennent les produits de l’autre, permettant au tout d’être davantage que la somme des parties. C’est une vision holistique, organique du monde.
La permaculture, l'art de vivre avec la nature

La permaculture, l’art de vivre avec la nature

La permaculture repose sur 3 principes éthiques : prendre soin de la Terre, prendre soin des Hommes, partager équitablement les ressources. La permaculture a un objet large : elle intègre l’agro-écologie, la construction écologique, les énergies renouvelables… dans une vision pragmatique et souple, pouvant être adaptée à chaque territoire, aux besoins et aspirations de chaque personne ou communauté. La permaculture offre un cadre conceptuel évolutif doté d’une capacité fascinante d’intégration de « bonnes pratiques » issues de différentes traditions, comme des dernières avancées des sciences contemporaines. Ses concepts peuvent s’appliquer, à priori, à toutes les installations humaines : villes (avec le mouvement des Villes en Transition), entreprises, communautés (les éco-villages), fermes et jardins…
La permaculture est bien adaptée à de petites surfaces, propose des solutions low tech, mais reposant sur une observation attentive du milieu et une connaissance poussée du fonctionnement du vivant. Elle favorise l’émergence d’une société solidaire et décentralisée.
A la Ferme du Bec Hellouin, nous étudions tout particulièrement les adaptations des concepts de la permaculture à l’agriculture biologique. Contrairement à une idée trop répandue, la permaculture n’est pas un ensemble de techniques de jardinage, mais bien un système conceptuel. Ses applications sont toutefois particulièrement pertinentes dans le domaine de la production agricole : la permaculture permet de concevoir des agro-écosystèmes tout à la fois harmonieux, durables, économes et productifs.
La permaculture cherche à concevoir des installations humaines, harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels

La permaculture cherche à concevoir des installations humaines, harmonieuses, durables, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels

Cinq années après avoir créé notre ferme, nous avons synthétisé notre recherche en matière de maraîchage bio : c’est la méthode de la Ferme du Bec Hellouin, créée en 2010 pour favoriser l’essor de micro-fermes conçue selon les principes de la permaculture. Cette méthode est destinée à évoluer au fil des recherches et des échanges, et ne demande qu’à être adaptée à d’autres domaines que le maraîchage.
Nous sommes persuadés que la permaculture est l’avancée contemporaine la plus pertinente pour réconcilier l’Homme et la Terre. C’est une science, une philosophie, un art de vivre encore très jeune (même si ses principes sont pratiqués depuis la nuit des temps, partout dans le monde, sans qu’ils aient été décrits sous cette forme), riche d’un extraordinaire potentiel.
Source : https://www.fermedubec.com/la-permaculture/

 

Posted in Permaculture | Tagged , , , | Leave a comment

Chemtrails : augmentation explosive des maladies neurodégénératives

Chemtrails : augmentation explosive des maladies neurodégénératives
Les nanoparticules d’aluminium sont infiniment plus réactives et peuvent facilement pénétrer dans le cerveau. Internet est truffé d’histoires de “chemtrails” et de géoingénierie censé combattre “le réchauffement climatique” ; et, jusqu’à récemment, je lisais ces histoires avec une certaine réserve. L’une des raisons principales de mon scepticisme était que j’avais rarement vu ce qui était décrit dans le ciel. Mais ces dernières années j’ai remarqué un grand nombre de traînées et je dois admettre qu’elles ne ressemblent pas aux traînées de condensation (contrails) que j’ai vu dans le ciel de mon enfance. Elles s’étendent, sont très larges, se déploient selon un schéma défini et évoluent lentement en nuages artificiels. Particulièrement inquiétant est le fait qu’il y en a énormément aujourd’hui – des douzaines qui remplissent le ciel chaque jour.
Chemtrails : augmentation explosive des maladies neurodégénératives

Chemtrails : augmentation explosive des maladies neurodégénératives

Mon inquiétude majeure est qu’ils aspergent à l’évidence avec des tonnes de composés d’aluminium sous forme de nanoparticules. Il a été démontré dans la littérature scientifique et médicale que les nanoparticules sont infiniment plus réactives et induisent une intense inflammation dans plusieurs tissus. Un aspect inquiétant de ces nanoparticules est leur effet sur le cerveau et la moelle épinière, car on attribue une liste grandissante de maladies neurodégénératives, dont l’Alzheimer, le Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (appelée maladie de Lou Gehrig aux US, paralysie progressive de la moelle épinière, NdT) fortement reliées à une exposition à de l’aluminium dans l’environnement.
Les nanoparticules d’aluminium ne sont pas seulement infiniment plus inflammatoires, elles pénètrent aussi facilement dans le cerveau par plusieurs voies, dont le sang et les nerfs olfactifs (les nerfs de l’odorat dans le nez). Des études ont montré que ces particules passent le long des conduits des nerfs olfactifs, qui sont directement connectés à l’aire du cerveau qui est non seulement la plus touchée par la maladie d’Alzheimer, mais aussi celle touchée la plus précocement dans le cours de la maladie. Cette zone possède aussi le plus fort taux d’aluminium du cerveau dans les cas d’Alzheimer.

La voie intranasale d’exposition rend l’épandage de quantités massives de nanoaluminium dans le ciel spécialement dangereux, car il sera inhalé pendant plusieurs heures par des gens de tout âge, dont des bébés et des petits enfants. Nous savons que ce sont les gens âgés qui ont la plus forte réaction à cet aluminium aérien. En raison de la dimension nanométrique des particules d’aluminium utilisées, les systèmes de filtrage des maisons ne l’enlèveront pas, donc il y aura une exposition prolongée, même à l’intérieur.
En plus de l’inhalation de nanoaluminium, ces épandages vont saturer le sol, l’eau et la végétation de hauts niveaux d’aluminium. Normalement l’aluminium est peu absorbé par l’appareil digestif ; mais le nanoaluminium est absorbé en beaucoup plus grande quantité. On a montré que cet aluminium absorbé se distribue à plusieurs organes et tissus y compris le cerveau et la moelle épinière. Inhaler ce nanoaluminium en suspension dans l’environnement entraînera aussi une réaction fortement inflammatoire dans les poumons, ce qui se révélera un vrai danger pour les enfants et les adultes asthmatiques et sujets à des maladies pulmonaires.
Je prie pour que les pilotes qui font l’épandage de cette dangereuse substance prennent pleinement conscience qu’ils détruisent aussi la vie et la santé de leur famille. C’est aussi vrai de nos responsables politiques. Une fois le sol, les plantes et les sources d’eau lourdement contaminés, il n’y aura aucun moyen d’inverser les dégâts qui ont été faits.

Il est nécessaire de prendre des mesures pour empêcher une énorme catastrophe sanitaire imminente si ce projet n’est pas stoppé immédiatement. Nous verrons autrement une augmentation explosive de maladies dégénératives survenant chez les adultes et les aînés ainsi que des troubles neurologiques de développement chez nos enfants. Nous assistons déjà à un accroissement spectaculaire de ces troubles neurologiques et ils se produisent chez des gens plus jeunes qu’auparavant.
 Par Dr Russel Blaylock, Geoingeneering Watch, 12 avril 201
(Merci à Ngiu pour avoir incrusté la traduction française)
frise1
YouTube Preview Image
Posted in Santé | Tagged , , , , | Leave a comment

Le moringa, un arbre miracle

Moringa oleifera était connu sous le nom “arbre miracle” pendant des siècles dans certains pays d’Afrique, d’Asie et des Caraibes. Il est rapporté dans le traitement de plus de 300 maladies et affections chroniques. Le Moringa est estimé contenir plus de 90 nutriments et 46 types d’antioxydants, sans effets secondaires connus. C’est un arbuste avec de nombreux avantages en particulier dans le traitement de la santé humaine et animale. Chacune de ses parties est très utile y compris les graines et racines dans la lutte contre de nombreuses maladies. 

Le moringa arbre miracle

Le moringa arbre miracle

Le Dr Howard W. Fisher qui a écrit le livre, Moringa Oleifera : Magie, Mythe ou Miracle, a cité dans son livre, que les vitamines A,C,E, ainsi que le sélénium relâcherait un électron et neutraliserait les cellules cancéreuses pour que le corps puisse les éliminer…
On retrouve les vitamines A,C,E et le sélénium dans le Moringa. La Moringa aide le corps à perdre du poids. Beaucoup de personnes qui prennent de la Moringa ont signalé des améliorations rapides au niveau de la peau, de la digestion, de la vision, de la clarté mentale et du bien-être en général. De même qu’une réduction des symptômes associés à la fatigue, aux maladies telles l’arthrite et au vieillissement pour ne citer qu’eux !

http://www.djamilaferdjani.com/blog/lire-article-716209-9581938-moringa__l_arbre_miracle.html
http://afrikhepri.org/les-bienfaits-du-moringa-arbre-de-vie-ou-arbre-miracle-qui-soigne-300-maladies/#comment-153164

Posted in Santé | Tagged , , | Leave a comment

Les Atlantes – L’école des mystères

Documentaire traitant de la fin de l’Atlantide et du début de l’Égypte. Il explique en détail et en globalité le fonctionnement de la civilisation Égyptienne orchestrée par une caste de prêtres. Ces prêtres voulant perpétuer le savoir des Atlantes ont dirigés en secret l’ascension d’une des civilisations les plus évoluée de l’histoire humaine.
Des monuments anciens au début des religions monothéistes, de l’illumination en passant par l’étude de la précession des équinoxes, ce documentaire est bourré d’informations pour la plupart occultées ou mal interprétées par nos livres d’école.

YouTube Preview Image

YouTube Preview Image

 

Posted in Anciennes civilisations | Leave a comment

Valery Uvarov – L’Énergie des Pyramides et 2012

Dr. Valery Uvarov est chef du département de la Recherche Ufologique et des Sciences et Technologies Paléontologiques auprès de l’Académie Nationale de Sécurité de Russie. Il s’est consacré durant 15 ans à l’ufologie ainsi qu’à l’étude de l’héritage que nous ont laissé les anciennes civilisations.

Valéry parle un anglais excellent, il est connu en Occident du fait de sa présence en tant qu’invité conférencier lors des symposiums ufologiques nombreux qui se tiennent aux États-Unis. Il fut, notamment, invité à la réunion très privée du Ranch Allison en 1995, sponsorisée par Rockefeller. Nous en avions entendu parler par Bill Holden.

En octobre 2007, Valery a invité Projet Camelot dans sa résidence de Saint-Pétersbourg afin de présenter ses théories controversées derrière l’incident de Tungunska en 1908, la signification de 2012 et le basculement du pôle magnétique. Il décrit l’intrigante construction russe de 9 grandes pyramides entre Saint-Pétersbourg et Moscou. Le but de cette expérience est la recherche d’une nouvelle approche pour traiter le cancer ainsi que l’emploi des pyramides comme dispositif de centrage pour les années qui viennent alors que nous approchons de l’alignement galactique.

Valéry Uvarov représentait le gouvernement russe lors de l’interview, il est l’un de leurs chercheurs de pointe, ainsi que leur porte-parole dans le domaine ufologique et celui de la conscience. Quoique ses idées soient controversées, notre interview laisse entrevoir ses antécédents personnels hors du commun et nous offre un ou deux indices sur la façon dont le gouvernement russe entrevoit les changements que nous pourrions rencontrer.

Nous publions cette interview avec retard dû à des problèmes techniques de montage. Nous avions l’intention de la mettre en ligne en même temps que celle du Dr. Vadim Chernobrov, un physicien russe qui enquête sur les voyages temporels et d’autres phénomènes paranormaux. Des questions de traduction sur les prises de vues ainsi que la charge de travail importante de Projet Camelot n’ont pas permis la mise en ligne de l’interview du Dr. Chernobrov comme il était prévu. Nous avons toujours l’intention de sortir bientôt cette très intéressante vidéo Chernobrov.
YouTube Preview Image

Posted in Révélations | Leave a comment

Ive Mendes, chanteuse de jazz brésilienne

D’ascendance française, espagnole et portugaise, la chanteuse de jazz Ive Mendes naît à Ceres, Brésil où elle grandit dans un univers empreint de musiques.
Puisant ses racines dans la musique brésilienne, elle célèbre surtout la nature, l’amour, la foi en Dieu et la vie dans ses chansons.
Sensuelle et authentique, chacun de ses morceaux ramène à un moment, un scénario ou une phase de sa vie. Elle est connue en tant que «Sade brésilien» et l’une des pionnières du nouveau son brésilien sur le marché international ‘Nu Brazil’.

YouTube Preview Image YouTube Preview Image
Posted in Sweet Music | Leave a comment