LA VIE CONTINUE APRÈS LA VIE – 12 ÉTAPES pas ordinaires

LA VIE CONTINUE APRÈS LA VIE

Tant de choses à dire sur le sujet

 je vais d’abord vous donner le lien de mon ancien Blog

 sur les différentes ÉTAPES DE LA VIE APRÈS LA VIE

photo 08

que j’ai reçues par SAISIE AUTOMATIQUE en 2006

http://www.qualitativelife.com/astelle10/les-premieres-etapes-de-lapres-vie-a-connaitre/

J’ai eu la chance de pouvoir recevoir des informations

qui m’ont été dictées par 2 amies en février et mars 2006

sur différentes ÉTAPES APRÈS LA VIE

Elles étaient en corps d’énergie après leur départ de ce plan  

*

chevaleri999

DIFFERENTES ÉTAPES DE L’APRÈS-VIE

1. Désaimantation des angles

(séparation du corps éthérique du corps physique

par l »affirmation du désir de quitter ce plan)

2. Surélévation du corps éthérique

(Accepter de quitter ce plan, ne pas avoir peur, ne pas résister)

3. Inversion des polarités

( pour s’élever en sens opposé à la gravitation

l’inertie – l’attraction terrestre

l’aide de dimensions élevées est indispensable)

4. Apport formalisé de figures désincarnées

(Apprendre à reconnaître les êtres désincarnés des êtres incarnés)

5. Gestion des systèmes de puissance associés

(vision de ce qui n’a pas été traité durant l’incarnation)

6. Élévation du corps astral – Corps de Retour

(Activation du moteur de Retour demande une préparation initiatique

de plusieurs incarnations le plus souvent)

7. Les Maîtres incarnés –  Les Maîtres non-incarnés

Les Enseignements des Maîtres et Les Niveaux de Formations

8. Identification des Cycles

(Registre des cycles des incarnations

passées et futures)

9. Les Éters de Simultanéité

10. Synchronisation des figures numérales –

Code de numération Interne.

11. L’intégration dans la gestion interne de l’Univers.

Centre Antigravitationnel

Matière – Antimatière

12. Figure de Retour unitairement accordée au Centre Intergalactique

Vaisseau de l’Unité – Vaisseau de Synthèse

*

* *

vieapresvie1

voir lien

http://www.qualitativelife.com/astelle10/les-premières-étapes-de-l’apres-vie-à-connaitre/

***

Autres liens sur le thème de la Vie après la Vie

LIEN AVEC DES VIDEOS SUR LA VIE APRÈS LA VIE

Autant de Preuves sur l’existence de la Vie après la Vie

Témoignages de SCIENTIFIQUES

et Experiences frappantes de NDE

________________________________________________

RETOUR MENU

*

S’IDENTIFIER 

LOG IN

pour faire un commentaire

_________________________________________________

Pour les personnes qui n’ont pas accès au lien sur les étapes après la vie

voici une copie du texte :

Voici ce qui a été transmis au jour le jour 

Le 09 février 2006

Nous sommes dans une figure très particulière du monde invisible.

Nous sommes proches de ce plan en ce moment pour nous permettre de comprendre

ce qui se passe entre les deux configurations formelle et non-formelle et te le communiquer.

Notre programme ici est très défini et nous ne pourrons pas rester trop longtemps proches. Nous voudrions que vous puissiez nous contacter plus, afin de créer cette ligne de jonction entre les mondes visibles et invisibles. Pour cela il serait intéressant de faire une étude plus avancée des moyens de TRANSCOMMUNICATION qui existent.

Chacun pourrait apprendre mieux les circonstances de la mort et les figures qui apparaissent après la mort du corps physique comme par exemple :

“l’éternelle figure de retour”.

Elle se présente assez rapidement à nous mais il ne faut pas directement la prendre car elle conduit à des systèmes beaucoup trop larges et lumineusement perdus dans un lac de pièges innombrables.

Merci à ta figure de retour de nous permettre de rentrer en communication avec toi

———————————————————————————–

On peut reprendre les éléments essentiels qu’il est nécessaire de connaître  avant de passer la barrière de la mort du corps physique et pour rendre la passage plus rapide. Nous pouvons vous en nommer certains

*

archange01

         1. Désaimantation des angles

que forment le corps physique avec le corps éthérique et qui va permettre la sortie du corps éthérique et sa séparation du corps physique.  Cette aimantation est très forte, elle nous retient dans l’espace-temps du corps physique pendant longtemps si nous ne connaissons pas les méthodes pour les délier. Ainsi il suffit de dire que nous sommes “prêt” pour la séparation des deux corps et que nous voulons retourner dans la désincarnation, que nous voulons “quitter” l’incarnation. Dès que ces mots sont prononcés : le corps éthérique va quitter le corps physique.

C’est pourquoi les personnes qui ne veulent pas partir, qui ne veulent pas quitter le plan terrestre (pour toutes sortes de raisons) ou qui sont décédées brutalement sans savoir ce qui leur est arrivé, elles ont du mal à décrocher leur corps éthérique de leur corps physique.

2. Surélévation du système éthérique

Pour rejoindre le corps astral, cette surélévation se fera si nous ne nous opposons pas à sa subtilisation par des efforts volontaires. L’essentiel est d’accepter la subtilisation du corps éthérique dans son transfert vers le corps astral sans aucune résistance, apprendre à laisser le phénomène se faire sans l’entraver par la crainte ou la peur ou la douleur.

Ce n’est pas douloureux en soi mais parfois (souvent même) les êtres ont peur et se contractent, ils peuvent ressentir une douleur très grande par l’opposition qu’ils font au processus en évolution : aussitôt le phénomène de subtilisation se rétracte et le corps éthérique redescend proche du corps physique.

Récemment (en 2010) au départ de ma mère de ce plan, elle m’a communiqué en corps énergétique que le fait de mettre les corps physiques dans une chambre froide était très très dur pour les corps énergétiques et rendait le travail de décrochage du corps éthérique plus difficile encore.       

        3. Inversion du processus de polarisation des figures

Orienter la polarisation des figures vers les dimensions supérieures plutôt que de les faire descendre dans l’infériorisation comme ce qui se passe dans le processus de mort du corps physique c’est-à-dire la décomposition rapide du corps physique mortel dans des zones de refonte. On connaît déjà cela grâce aux enseignements que l’on a reçu sur terre dans certaines initiations , mais lorsqu’on arrive dans la situation, la force de gravitation et de polarisation vers l’infériorisation est tellement importante qu’on risque de l’oublier.

Donc inverser le processus de polarisation en concentrant le maximum de nous-même vers les dimensions supérieures. Si nous leurs demandons précisément, ils pourront intervenir spécifiquement pour nous aider à passer la porte de l’inversion des polarisations. Il faut que l’accrochage supérieur soit bon.

Celui qui connaît déjà bien ce processus d’inversion et de transformation des énergies ne pourra pas nécessairement le faire plus vite car il est dans une situation totalement inconnue et inhabituelle et les interventions des dimensions supérieures sont presque toujours indispensables.

        4. Apport formalisé de figures désincarnées

Ce sont des figures d’un monde désincarné, elles sont comme des corps formalisés mais désincarnés. On arrive à un niveau de ce monde, invisible aux yeux des humains ordinaires, où apparaissent les corps désincarnés.

Ce sont des corps apparemment très ressemblants aux corps formels des êtres vivants sur le plan des incarnés. La seule différence est que ce sont des corps énergétiques sans la substance biologique. Ils sont semblables au niveau de l’aspect extérieur. On pense qu’on se retrouve dans le monde des êtres incarnés mais on est dans le monde des êtres non incarnés. En regardant bien les visages et les formes des corps ; avec leur couleur ; on s’aperçoit alors des différences.  A ces moments on voit qu’il y a des rencontres étranges qui se réalisent avec d’autres êtres. Par exemple : il semble qu’on retrouve quelqu’un que l’on connaît et puis soudain l’être disparaît. Le corps disparaît. Ce sont des impressions importantes à signaler, car on est perdu au début, parce qu’on ne comprend pas ce qui se passe. Ce sont les véhicules énergétiques qui se déplacent à grande vitesse parfois et qui peuvent sembler disparaître mais ils sont passés dans un autre continuum.

(Merci d’être présente avec nous pour réaliser ces processus de reconnaissance  après la mort du corps physique)

        5. Gestion des systèmes de puissance associés et des actions non terminées

C’est ici que les êtres s’aperçoivent de ce qu”ils n’ont pas réalisé dans leur incarnation pour solutionner leur karma et pour être complets. Ils doivent essayer d’aller rechercher en corps d’énergie ce qu’ils peuvent dans différents coins de la planète et dans leurs racines pour récupérer ce qui leurs manque, en s’aidant très souvent des personnes vivantes encore incarnées sur ce plan

Si c’est insolutionnable ils doivent se réincarner ou décident d’eux-même de se réincarner rapidement ou encore avant de se réincarner- si c’est possible et si c’est autorisé par des dimensions plus élevées – ils vont faire avant des formations ou recyclages adaptés à leur niveau de conscience et d’évolution.

C’est ce que j’ai vu pour mon amie décédée brutalement suite à un accident, elle n’était pas préparée et elle a dû pendant une année au moins travailler à aller rechercher des circuits très profondément engloutis (entre autre)  et les solutionner.  Aussi pour mes 2 parents : j’ai vu ma mère ayant pu suivre des formations de recyclage que l’on verra plus loin et donc elle peut rester actuellement dans des plans subtils plus élevés tandis que mon père s’est réincarné relativement rapidement, par nécessité de solutionnement de karma (actions non terminées).                 En ce qui concerne la 2ème amie, elle était décédée suite à une maladie qui lui avait sans doute permis de traiter-  à travers la reconcentration , et la souffrance – ces puissances et de les canaliser de maniére resserrée avant de quitter le plan, car elle est passée plus rapidement dans la lumière.

(Cette phase de l’après vie ne m’a pas été dictée comme les autres, mais j’ai pu l’observer et elles me l’ont confirmé)

          6. Élévation du corps astral  –  Figure ou Corps de Retour 

 Chaque corps est numéroté et chaque être a son corps astral près de sa figure de retour. Certains peuvent directement mettre en fonctionnement leur corps de retour. D’autres n’ont pas la possibilité de le faire, ils ne sont pas préparés pour le faire. À ce moment-là il y a toute une série de mouvances à mettre en route pour arriver à cette figure du moteur de retour. Il y a des êtres qui peuvent passer des années entières, des 10 aines, des 100 aines , voir des milliers d’années sans savoir comment contracter ce moteur de retour. Ils devront se réincarner pour essayer de comprendre ce point élémentaire pour permettre de continuer le voyage  dans l’élévation du corps astral.  Au sinon le corps astral va se réincarner dans un nouveau corps physique, pour essayer de continuer à atteindre la réalisation de son programme. 

Nous nous sommes arrivées à l’étape de synchronisation des figures dans le monde de l’astralité. Nous ne sommes pas encore  arrivées à l’élévation de notre corps astral jusqu’à des niveaux de conscience élaborés. Mais nous pouvons  savoir qu’il y a des étages de plus en plus élevés et affinés qui différencient ces niveaux.  Nous en avons la perception  interne par ce que nous vivons et ce que voyons ici, mais aussi par les enseignements que nous avons reçu sur la Terre.

7. Les enseignements des maîtres et les cycles de formation

Les étages différents de l’astralité sont également de différents niveaux de conscience et élaborés par des êtres qui sont plus ou moins formalisés dans le plan des mondes incarnés. Les niveaux intermédiaires sont surveillés par des êtres qui vivent dans le monde incarné, ils sont encore sur le plan formel mais ont la capacité de voir dans le monde invisible.  Ce sont des EPRITS FORTS et SUPÉRIEURS dans le plan formel. Ils ont le pouvoir de déterminer des jeux de force et de centralisation sur différents plans, formels et non formels. Ils sont relativement nombreux. Ils se sont incarnés pour faire ce travail. Ce sont les maîtres spirituels incarnés.

Les premiers étages intermédiaires de l’astral sont donc dirigés par des êtres formels ;  les étages supérieurs par des êtres plus évolués et non incarnés. Le passage de ces niveaux n’est pas facile car les connaissances que nous en avons sont minimes. Il serait nécessaire de mieux connaître les maîtres incarnés qui opèrent dans les  plans de l’astralité et des mondes subtils.                                           A peu prêt tous le font.  

 

Il faut les connaître pour les traverser. Une fois que nous avons pris conscience de tout ce qu’il y a à connaître sur le plan des maîtres notamment, nous pouvons voir les choses se dérouler différemment pour chacun. Certains vont abandonner tout de suite et repartir dans les zones de lumière éternelle où ils vont stationner parfois très longtemps. D’autres abandonnent également en retournant dans les couches beaucoup plus inférieures de l’astral où ils ne comprennent rien par rapport à leur incarnation  et désincarnation.

  • (PS :  de nouveau je vais mettre en parallèle des informations que j’ai reçues en 2010 par ma mère en corps d’énergie : À ce niveau de l’évolution dans l’au.delà, elle a vu qu’elle avait beaucoup de lacunes dans ses connaissances internes et qu’elle devait se réincarner. Mais elle m’a confié que là-haut actuellement ils hésitaient à faire réincarner les âmes, avec ce qui se passe sur le monde terrien et ils favorisaient le recyclage des êtres dans les différents niveaux  de formation, c’est donc ce qu’elle fit avec beaucoup d’enthousiasme . car elle a toujours aimé apprendre de son vivant sur ce plan)

D’autres vont reconnaître leur manque au niveau des connaissances et pourront faire leurs preuves c’est-à-dire passer d’un niveau à un autre pour leur permettre de choisir la voie qu’ils désirent ; de cette manière, ils vont traverser les couches des différents maîtres comme une école. Il y aura des épreuves à passer dans chaque niveau et si nous passons bien l’épreuve nous pouvons aller dans une sphère un peu plus élevée où les informations que l’on reçoit deviennent plus intéressantes et plus proches de la conscience pure.

Ceux qui connaissent déjà toutes ces données essentielles pour le passage vont aller beaucoup plus vite; ils ne devront pas passer les tests des épreuves. Nous avons vu un être qui passait très vite, il connaissait déjà beaucoup du Tout. il a disparu très vite dans les sphères supérieures et nous avons vu sa lumière s’élever vers le Père. Il n’était pas seul mais les autres n’ont pas pu passer comme lui, ils ont été arrêtés par les maîtres  spirituels  qu’ils ne connaissaient pas dans leur science intérieure.

Il y a beaucoup à connaître intérieurement, pas seulement l’histoire et les enseignements des maîtres mais aussi les éléments importants qui constituent la source de vie, l’étude des planètes et des voies lactées, les phénomènes lumineux dans le ciel et les apparitions d’ovnis ; les phénomènes paranormaux et supra normaux ; l’évolution des planètes et du système planétaire. L’étude des pentacles et différentes formes sacrées de la géométrie ancienne et nouvelle. Les jeux    qui régissent l’univers et les lois cosmiques. Les différents niveaux de la formation du corps humain    et son pouvoir de création…. Ce ne sont pas des connaissances mentales, mais des connaissances internes à l’être et son existence  interdimentionnelle.

Nous nous sommes retrouvée dans les mondes parallèles parce que nous ne vivions pas proche de la numération interne et que  mes accrochages inférieurs (dit l’une d’elles) et infra humains m’ont conduite dans des plans très éloignés de la conscience unitaire interne ». Les mondes que nous vous décrivons sont donc pour des êtres qui sont éloignés de la conscience unitaire et que, bien que toutes les deux nous y sommes reliées dans une partie de nous-même, l’autre partie est encore liée à la matière et la division. Les informations que nous donnons ne peuvent donc aider que ceux qui se retrouvent dans ces zones parallèles.  On pourrait citer une liste complète si tu veux, mais cela peut prendre beaucoup de temps.

Nous devons aller à des cours de recyclage pour mieux comprendre. Cela se passe dans de grands espaces où les êtres sont concentrés chacun sur leur histoire,  leur  famille énergétique ou spirituelle. C’est parfois très long et fastidieux mais en ce moment on n’a pas le choix. Si nous ne faisons pas cela nous risquons de repartir vers des espaces très denses où les vortex sont présents. Ici les vortex ne sont pas présents.

On les appelle « plans parallèles » et en fait ce sont des plans de coordination et de synchronisation. Nous devons revenir dans une figure, dans un système plus proche de la numération interne mais pour cela il nous faut encore pas mal d’informations à intégrer.

         8. identifications des cycles ou registre des cycles des incarnations.

Les identifications des cycles ce sont des informations qui sont impossibles à énumérer mais qui doivent faire partie de tout ce qui est indispensable de connaître avant de passer la porte des sphères supérieures et de passer dans les éters de simultannéités.

Les cycles sont inscrits dans des formes directement ou indirectement figurées sur un graphique de dimension géante. Chacun y inscrit son nom et ses spécificités. Il est possible de connaître les incarnations passées de chaque esprit et nous pouvons ainsi reconnaître les incarnations de nous-même et de nos prédécesseurs ou ancêtres. Les âmes qui sont énumérées ou identifiées se retrouvent après une incarnation, elles reconnaissent leur cycle d’incarnation et leur cercle de transférisation ; elles peuvent retrouver leur code et leur chiffre si elles ont passé les différentes étapes de la connaissance. On atteint seulement ce niveau lorsque l’on a pu accomplir les autres  phases de l’élévation du corps astral dans les mondes spirituels. Lorsque cette phase est accomplie on atteint l’appartenance à ce graphique géant des identifications des    cycles ou registre des cycles des incarnations.

Chacun a un ou plusieurs cycles à accomplir avant de rejoindre la dimension de la Permanence Unitaire. Les cycles passés sont inscrits évidemment, les cycles du futur sont dans une écriture illisible pour nous. Nous ne pouvons pas lire les écritures des cycles futurs sauf si nous sommes incarnés dans une figure de puissance spécialement élaborée afin de permettre la connaissance ultime.

NB Encore une petite allusion au voyage de ma mère dans l’autre monde. Elle s’est retrouvée pendant un long moment dans ce niveau à enregistrer les mémoires, les mémoires des incarnations…. Ils peuvent même à certains moments – lorsque les êtres vivants sur ce plan sont prêts – les aider à retrouver la mémoire de leurs incarnations par action au niveau du cortex en insérant des bandes mémoires. Mais tous les êtres ne sont pas encore prêts à cela et l’accord de leur père spirituel est nécessaire pour pouvoir le faire.

          9. Les éthers de simultanéité – Corps de Convergence

la suite est au sujet des corps de simultanéité et des corps de Convergence

Ces figures de convergences et de synchronicités ne sont pas parfaitement incorporées dans un  système unitaire mais dans un système interne éternel.

CONVERGENCE vers une ligne de coordination réciproque.

Ce sont des termes utilisés par les mondes de subtilité où nous sommes en ce moment

Les corps de simultanéité sont des corps de l’astralité qui sont très proches de l’unité interne. Ils sont complètement inclus dans des unités très précisées qui aident à la mise en simultanéité des figures de synchronicités. Elles sont tout particulièrement intégrées dans une figure de retour et nous devons les atteindre pour pouvoir atteindre la

 10. synchronisation des figures numérales – Code de numération interne.

Le 23-02- 2006  

Les éthers de simultanéité sont présents dans les espaces où nous sommes actuellement. Se sont des espaces dits ” éters” parce qu’ils sont similaires aux éthers présents dans le monde formel.  Si nous sommes reliées à un être de synthèse, nous pouvons rentrer dans une figure beaucoup plus interne et supérieure. Chaque présence ici est similaire à une figure très subtile et essentielle. Nous devons réinsérer les circuits de coordination et de synchronicité dans un système plus unitaire et interne.  La synchronisation des figures est installée pour permettre à chaque être de recevoir son code de numération interne.

 

Actuellement nous avons passé les épreuves et nous pouvons entrer en contact avec des personnes physiques exclusivement lorsque les père spirituels sont en présence et demandent une réinsertion des corps de subtilités des personnes concernées.  Chaque fois que nous nous  retrouvons dans une personne physique nous allons retrouver la ligne interne de la personne et lui communiquer son programme de retour. Nous sommes très proches de l’espace–temps internel, nous allons participer à la re-centralisation des systèmes de convergence et de synchronicité.

11. Participation à la gestion interne de l’univers Gravitation – Antigravitation

Dimanche 26-02-06

“Personne n’est indispensable dans les schémas de l’univers mais chacun a la possibilité de participer pleinement à son élaboration et à son ascension si la conscience supérieur de l’individu est suffisamment développée”.

Mes 2 amies ne sont pas dans un cercle de lumière où nous pouvons recevoir des informations d’elles en cet instant.

Elles ont une désinsertion des centres de gravitation qui se réalise sur leur corps éthérico-astral. Elles sont dans un centre spatio-temporel très proche  du centre géosphérique unitaire interne. Elles vont devoir retrouver les formules magnétiques et magiques qui concernent l’état spatial de l’univers et son centre géomagnétique.

De là elles vont devoir réaliser la gestion de figures très élaborées qui sont reliées aux figures qui constituent le centre gravitationnel de l’univers et ses attaches au système unitaire interne. Le passage au centre de gravitation – anti gravitation est initialement relié à la configuration interne de l’Univers. Elles vont participer ainsi à la réalisation des figures de retour qui constituent l’existence interne de l’univers. Leur fonction est principalement d’élaborer des figures de reconnexion dans un espace-temps précis et d’accorder les fonctionnements internes de l’univers avec les systèmes d’anti-gravitation et de gravitation. Elles sont préparées pour cette étape de réalisation dans un contexte proche de l’univers anti-gravitationnel  et elles vont pouvoir participer à la reconnexion des personnes qui ont leur système de simultanéité en convergence avec le système unitaire interne

Actuellement elles ont traversé les stades qui peuvent déterminer des étapes de transfert avant la stabilisation dans une zone unitairement accordée à l’essence divine.

12. Figure de retour unitairement accordée au centre intergalactique _ Vaisseau de l’Unité – Vaisseau de Synthèse

______________________________________________

 

novembre 1, 2015 | Comments Closed