L’élévation de l’âme – IJP Appel-Guéry

Chapitre 8


L’élévation de l’âme


« Pour développer son âme, il faut s’appliquer à faire résonner le plus longtemps et le plus intensément possible les plus beaux élans de notre sensibilité. »


Qualité de l’univers

Ainsi que vous avez pu l’expérimenter de nombreuses fois, l’esprit peut effectivement réaliser sur le plan de l’énergie une gestion telle que l’état intérieur d’une créature substantielle humaine ou autre peut être extrêmement transformé. Ce qui empêche un être d’arriver à une harmonie intérieure, ce sont tous ses accrochages dans le plan de la condensation, toutes ses dispersions d’énergie dans des zones qui ne rejoignent pas l’unité spirituelle. Il faut alors se poser une question : “Comment suis-je susceptible de rejoindre cette énergie harmonisée ?” Le raccordement à ce niveau n’est pas facile parce que les éléments à raccorder sont très disparates. Il faut avoir la voyance simultanée de tous les systèmes en présence, mener en même temps une action très rapide et très douce pour raccorder les figures en direction de l’unité et choisir la manière d’opérer avec justesse et justice pour que ces éléments trouvent les lignes d’harmonie les conduisant à la qualité de l’univers. Ceux qui atteignent une dimension de communion avec cette qualité ne sont ni trop concentrés, ni trop éclatés. Ils sont dans la juste mesure.


This entry was posted in L'élévation de l'âme and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply