Est-ce normal ? Je ne m’aime pas ?

Exercice du miroir

Olivia :

Bonjour Aline, merci pour tous ces conseils. je ne connaissais pas l’exercice du miroir. Je ne sais pas si c’est une question d’habitude mais en fait ce n’est pas si évident que ça de se regarder et de dire parmi sa famille, ses amis qui on aime le plus. Est-ce normal ? Ou alors est-ce que je ne m’aime pas ?

Au plaisir de vous lire bientôt
Olivia

Bonjour Olivia,

La personne avec qui tu prends contact dans le miroir, c’est toi. Tu es seul quand tu fais cet exercice. Et tu te regardes dans les yeux. Il y aura peut-être des obstacles et des émotions au début, essaie de continuer jusqu’au moment précis où tu peux avoir un contact avec une partie de toi que tu ne connais pas encore.

Se reconnaître à travers les autres est un autre exercice de la vie courante qui nous montre souvent ce que l’on aime ou ce que l’on n’accepte pas en nous, mais ce n’est pas l’exercice que je te propose aujourd’hui.
Mais je peux quand même te répondre qu’il n’est pas si facile de se retrouver face à soi-même parce qu’on ne le fait jamais ou seulement très superficiellement.

Et donc ta question : est-ce une habitude ou est-ce normal… est-ce que je m’aime, est très pertinente car on ne l’a jamais fait dans un certain contexte d’exploration de soi, et on ne sait pas à quoi s’attendre. Quand on se regarde dans un miroir, c’est en général pour s’occuper de ses cheveux, de sa peau, de ce que les autres voient. Mais se connaître, se découvrir est tout autre chose, c’est un processus, car on a mis tellement de couches d’émotions, de préjugés ou tout simplement d’idées véhiculées par l’éducation, la culture, la société, les religions, et on les a créées ou acceptées comme étant vraie de la part des autres, alors elles font finalement partie de nous quelque part.

C’est ce que je te propose de regarder face à toi-même dans ton miroir, et de l’analyser, d’y réfléchir et de te rapprocher de ce qui est vraiment toi, et même de TON ÂME.

Et tu sauras si tu t’aimes si l’exercice se termine par un sourire ou une joie dans ton coeur. C’est ça le signe qui apparaît instantanément quand on aime quelqu’un : on sourit et notre visage s’illumine quand on le rencontre. Il est le miroir de quelque chose qu’on aime en nous-même ou qu’on aimerait être et parfois c’est tout le contraire… c’est une partie de nous qu’on n’aime pas encore et qu’on doit peut-être transformer.

Merci pour ce commentaire… N’hésite pas à communiquer à nouveau tes impressions.

Bonjour Aline, merci beaucoup d’avoir répondue à ma question et d’y avoir apporté autant de précisions ! Je continuerai à réaliser cet exercice en essayant de découvrir plus de choses sur mon être intérieur.

A bientôt
Olivia