Devenir le messager d’une conscience supérieure

Channelling

Les médiums ou channels sont des personnes qui reçoivent des informations d’autres dimensions. La canalisation telle que beaucoup la pratiquent implique souvent l’intégration d’une source d’énergie autre que la leur dans leur conscience ou leur corps.

Le contact télépathique vertical, au contraire, découle de l’élévation globale d’un être lui permettant d’atteindre un niveau vibratoire en contact avec des présences supérieures, c’est-à-dire qu’il s’élève au-dessus des couches astrales horizontales par une préparation spirituelle, une purification physique, psychique et mentale et le service aux autres. Ainsi la perception s’affine et devient de plus en plus précise.

Si une personne reçoit ou veut recevoir des messages des mondes invisibles, elle doit diriger sa communication pour entrer en contact avec son père spirituel, l’esprit supérieur qui est à l’origine de son incarnation. Quand une personne est en contact avec son père spirituel ou les mondes supérieurs, normalement cette personne est pleinement consciente. S’il y a perte de conscience, si elle s’endort, elle ne maîtrise plus la communication.

Le père spirituel va en général diriger l’être vers des situations lui permettant de faire un choix, le laissant évoluer à travers diverses expériences jusqu’à un niveau qui lui permettra finalement de choisir la bonne orientation pour sortir de la souffrance physique, émotive et karmique et de reconstruire ses corps subtils, ses véhicules lumière. Le père spirituel aide l’âme incarnée dans un corps physique en lui donnant des occasions de se compléter, d’éveiller sa conscience et de transformer sa vie pour la remettre à un niveau spirituel se rapprochant du programme qu’elle avait choisi pour évoluer dans cette incarnation et s’extraire du cycle des réincarnations.

Si l’âme réussit à avoir des informations importantes lui permettant de faire ceci, il y a des preuves qui émergent à l’intérieur de l’être construisant petit à petit la vérité. Mais la vérité sur cette planète est sous une couche de pseudo-vérités incroyables et les informations en général ne proviennent pas de plans assez élevés.

Je pense qu’il faut vérifier la source et la valeur des informations, car si elles sont trop partielles par rapport à la globalité de la personne, elles peuvent être réconfortantes, mais elles ne contiennent pas les directives ou les éléments pouvant constituer les paliers qui lui permettraient de réparer les dégâts survenus lors de certaines incarnations. Nous avons expérimenté diverses personnalités dans lesquelles une partie de notre âme s’est retrouvée piégée ou a complètement disparu sous des déviations importantes : vies de guerriers, de bandits, de tyrans, etc.

Donc, suite à la réception de messages importants, il faudrait avoir des initiatives, organiser des interventions avec d’autres personnes, gérer des situations appropriées au passé que nous avons eu ou participer à toutes sortes de réalisations qui nous offrent la possibilité de traiter cette puissance, cette énergie, ce karma attaché à nous, ces actions passées qui nous ont polarisé sur cette planète parce qu’elles étaient inachevées, trop violentes ou destructrices. Il faut savoir qu’aucune entité n’a le pouvoir de nous sauver instantanément de notre karma.

L’être humain a une conscience et une capacité de choix et il doit les utiliser, c’est ce qui va lui permettre d’évoluer, d’arrêter de tuer et de détruire pour se nourrir ou survivre, de transcender sa sexualité, d’acquérir une maîtrise de ses énergies pour renforcer son psychisme, de développer son mental et le reconnecter au ciel et de reconnaître la vérité à travers ses expériences et celles des autres. Aline