Les hétaïres

Les Hétaïres

Ce nom évoque une dimension de haute lignée de femmes enchanteresses par leur beauté reconnue, ayant des qualités féminines d’amoureuses divines et souvent des talents littéraires de poétesse et d’oratrice pouvant exprimer les qualités de l’âme, la sensibilité et l’émotion. Les hétaïres sont reliées à la perfection de l’âme et à l’harmonie, à l’art et à l’esthétique, au mouvement et à la forme.

Cet art hautement exercé par les courtisanes de diverses cultures  et sous diverses appellations est appris aux jeunes filles dès leur jeune âge.

La courtisane

Dans la Grèce Antique, les hétaïres étaient des courtisanes d’un rang élevé. (Bibliorom-Larousse – Le Petit Larousse)

La geisha

La geisha est une femme japonaise formée dès son jeune âge à la danse, au chant, à la conversation, et dont le rôle est celui d’une hôtesse dont on loue les services, dans les maisons de thé et les banquets. La geisha n’est pas une prostituée. Au début le rôle de geisha était tenu par des hommes mais il est maintenant réservé exclusivement aux femmes. (Bibliorom-Larousse – Le Petit Larousse)

YouTube Preview Image