Corrélations entre la TERRE de MÛ_ les MAYA et les EXTRA-TERRESTRES

Des documents maintenant prouvent qu’un grand continent, le continent de Mû a existé en plein centre du Pacifique et lors de l’engloutissement de cette civilisation, une partie aurait immigré vers l’Est, sur les côtes pacifique des Amériques

Mû 01

voir ce lien sur le continent de MÛ

Mû 03

Il a été prouvé que les tablettes NAACAL découvertes par le colonel CHURCHWARD aux Indes et les pierres mexicaines découvertes par le  mineralogiste William Niven 1850/1937 dans le YUCATAN ont la même origine,
D’après leurs recherches elles montrent des extraits des écritures Inspirées et Sacrées de Mû. Certaines d’entre elles confirmeraient avec exactitude l’existence de Mû, de part leur
authenticité, vieilles de plus de 12000 ans.

William Niven
Portrait  de William Niven-
p

La  Découverte de 1921

A 48 kilomètres au nord de Mexico, Niven a découvert trois civilisations,
enfouies et séparées par des couches de roches, de sable et de gravier.

Ces villes sont à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de
la mer ” dit William Niven “dont elles sont séparées par des montagnes dont les sommets atteignent 3000 à 5000 mètres d’altitude. J’ai trouvé les mêmes pierres composant ces couches dans une formation rocheuse de la côte occidentale du Mexique, et la source de ces roches est à une altitude de près de 2 000 m.”

“Ces villes, étaient donc construites avant l’érection des montagnes et… comme le
prouvent les tablettes qui  viennent de ce continent perdu  et que j’ai déchiffrées, elles étaient des colonies de Mû.”

“Géologiquement, la ville la plus profondément enfouie remonte à l’ère tertiaire
et elle existait il y a plus de 50 000 ans, au temps où elle était une colonie
de Mû. “

Un autre document confirme le récit des tablettes sacrées et de Valmiki; c’est le Manuscrit Troano qui se trouve aujourd’hui au British Museum. Il s’agit d’un très ancien livre Maya écrit au Yucatan. Il y est question de la « Terre de Mu », employant les mêmes symboles de Mu que nous trouvons en Inde, en Birmanie et en Egypte. Nous avons encore une référence avec le Codex Cortesianus, un livre Maya à peu près contemporain du Manuscrit Troano. Et puis il y a le Document de Lhassa, des centaines d’écrits de Grèce, d’Amérique Centrale, du Mexique, et les peintures rupestres dans les grottes troglodytes de nos Etats de l’Ouest.
Enfin, il existe des ruines qui, par leur situation et les symboles qui les décorent, nous parlent du continent de Mu, la Mère-patrie de l’Homme. 
Dans des îles des Mers du Sud, notamment à Mangaia, Tonga-tabou, Panape, les Mariannes et l’île de Pâques, on trouve aujourd’hui des vestiges d’anciens temples de pierre et d’autres restes monolithiques remontant à l’époque de Mu. A Uxmal, au Yucatan, un temple en ruine porte des inscriptions commémoratives des « Terres de l’Ouest, d’où nous venons »; et l’extraordinaire pyramide mexicaine, au sud-ouest de Mexico, a été élevée, selon ses inscriptions, comme un monument commémorant la destruction de ces mêmes « Terres de l’Ouest ».
Et puis il y a l’universalité de certains anciens symboles et coutumes découverts en Egypte, en Birmanie, en Inde, au Japon, en Chine. dans les îles du Pacifique, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et chez certaines tribus d’Amérique du Nord. Ces symboles et coutumes sont si semblables qu’il ne fait pas de doute qu’ils n’aient une source commune: Mu. Tout cela nous permet de suivre le récit de la destruction de Mu.
La vallée de Mexico ou furent faites ces découvertes
C’est dans cette vallée que furent découvertes ces villes
p
La PÉNINSULE du YUCATAN
LE SITE MAYA ASTÈQUE du YUCATAN

———————————————————————————————————

Le fait que la cité la plus enfouie ( plus de 10 mètres  sous les autres) soit
couverte de cendres volcaniques  , indique qu’il y eut à une époque très
reculée plusieurs cataclysmes espacés dans le temps qui, ont laissés aux
humains présent sur cette terre l’occasion de reconstruire ces villes les
unes sur les autres , sans doutes sans le savoir  ….
Ces faits indiquent aussi qu’il y eu destruction par des volcans et des tremblements de terre et qu’ensuite, mais longtemps après il y eu un déluge ( confirmant les anciennes traditions du monde entier)..

—————————————————————————————

 MEXIQUE
Des preuves de civilisation maya en contact avec des extra-terrestres
dévoilées par le gouvernement du Mexique
http://extraterrestre-ovni.blogspot.com.es/2014_04_01_archive.html
maya et extra-terrestres 1
L’une des pièces maîtresses dévoilées est un disque on ne peut plus explicite. On peut y voir clairement 4 engins, communément appelés OVNIs, dont l’une démontre par une extraction, un astronaute (5) aux commandes de son engin (6). Les deux cercles au centre (1) sont présentement considérés comme une planète à atmosphère de par les deux cercles le suggérant et qu’on peut supposer être la Terre du fait de la présence d’un astre à proximité qui semble être la Lune. À droite, ce qui semble être une comète (3) avec un OVNI (2) dans son sciage, puis, à gauche, un autre engin (4) qui semble intervenir directement sur la comète comme porteur d’un bélier pour frapper la comète.
———————————————————————————————————-
maya 2
Une autre pièce fort intrigante semble représenter une éruption solaire. Le soleil envoie un jet de rayon vers la même planète à atmosphère, soit la Terre, événement régulièrement mesuré par la NASA dont vous pouvez suivre l’activité sur le site Space Weather. Trois OVNIs sont présents sur cet artefact dont l’un est directement dans le jet plasmique. Une autre planète est également présente, mais il est difficile de préciser laquelle de notre système solaire.
Cette pièce fort importante semble confirmer les informations que nous recevons par diverses canalisations et qui nous informent du rôle majeur du Soleil dans les événements à venir. Celui-ci est la clé de notre élévation de conscience et cet artefact vieux de 1,300 ans semble nous l’indiquer.
Les Maya savaient que nous étions dans le 5e et dernier cycle de 5125 ans d’un plus grand cycle de 26,000 ans. C’est ce que leurs calendriers mesuraient.

Le gouvernement du Mexique dévoile des pièces mayas prouvant le contact extra-terrestre.

YouTube Preview Image
Ci-dessous, un document significatif pour notre époque ! Le Mexique et l’Amérique du Sud ont été dans un passé relativement éloigné de nous, les hôtes de visiteurs venus d’un autre monde ! Ces visiteurs ont longtemps été qualifiés d’extraterrestres ou des dieux venus du ciel et ont été reconnus comme très savants, mais cruels et même destructeurs !Des écrivains crédibles croient que ce sont eux qui ont enseigné les sacrifices humains à des civilisations encore primitives et naïves par ignorance et grandes craintes de ces voyageurs hors-temps !!L’âge des artefacts donnerait-il raison à ce verset de l’Ecclésiaste qui nous affirme qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil et que les générations présentes ont simplement oublié ce qui fut (Ecclésiaste: 1:8 à 11).Il ne faut plus se surprendre du dévoilement de ces phénomènes car nous sommes entrés dans les Temps de la Fin et des signes dans le ciel signalés par ces pièces se produisent encore de nos jours et spécialement ces jours-ci avec le passage de la mystérieuse comète ISON qui semble déjouer les meilleurs astronomes de la NASA !!Les Écritures, fidèles à elles-mêmes avaient prédit qu’à la fin des jours alloués à l’administration humaine, Dieu permettrait que les secrets les plus obscurs soient mis en lumière. (Voir Luc 8:1712:2Job 12:22)Pour Pleins Feux sur l’Heure Juste,Pierre J. Gilbert (Marc 13:23)
 L’une des pièces maîtresses dévoilées est un disque on ne peut plus explicite. On peut y voir clairement 4 engins, communément appelés OVNIs, dont l’une démontre par une extraction, un astronaute (5) aux commandes de son engin (6). Les deux cercles au centre (1) sont présentement considérés comme une planète à atmosphère de par les deux cercles le suggérant et qu’on peut supposer être la Terre du fait de la présence d’un astre à proximité qui semble être la Lune. À droite, ce qui semble être une comète (3) avec un OVNI (2) dans son sciage, puis, à gauche, un autre engin (4) qui semble intervenir directement sur la comète comme porteur d’un bélier pour frapper la comète.
Une autre pièce fort intrigante semble représenter une éruption solaire. Le soleil envoie un jet de rayon vers la même planète à atmosphère, soit la Terre, événement régulièrement mesuré par la NASA dont vous pouvez suivre l’activité sur le site Space Weather. Trois OVNIs sont présents sur cet artefact dont l’un est directement dans le jet plasmique. Une autre planète est également présente, mais il est difficile de préciser laquelle de notre système solaire.Cette pièce fort importante semble confirmer les informations que nous recevons par diverses canalisations et qui nous informent du rôle majeur du Soleil dans les événements à venir. Celui-ci est la clé de notre élévation de conscience et cet artefact vieux de 1,300 ans semble nous l’indiquer. Les Maya savaient que nous étions dans le 5e et dernier cycle de 5125 ans d’un plus grand cycle de 26,000 ans. C’est ce que leurs calendriers mesuraient.
maya et extra-terrestres 1
———————————————————————————————————
maya civilis AC

La traduction de codex relate les contacts entre les extraterrestres et le peuple Maya.

Des pistes d’atterrissage daté à 3,000 ans ont été trouvées dans la jungle.
  • Ils possèdent des preuves que les Mayas avaient l’intention de mener cette planète pour des milliers d’années, mais qu’ils ont été forcés de s’échapper après une invasion « d’êtres aux sombres intensions (les conquistadors) » laissant derrière eux les évidences d’une race hautement avancée.

Comments are closed.