La dent de lion ou plus communément le pissenlit

Plantes Magiques :

La dent de lion ou plus communément le pissenlit

Nom latin : Taraxacum dens leonis ou Taraxacum officinale

Noms communs : Laitue de chien, dent de chien, florion d’or, salade de taupe, Couronne de moine, Tête de moine, Tête de moineau, Liondent, Pichaulit, Cochet, Chopine. En espagnol : Diente de leon, Taraxacon, Amargon. En anglais : Dandelion, Pissabed. En Italien : Trarassaco. En allemand : Löwenzahn.

C’est une plante vivace sans tige avec une grosse racine pivotante, qui a la particularité d’appartenir à la rare catégorie des plantes parthénogénétiques (plantes qui forment des graines sans intervention extérieure).

Le pissenlit est une plante magique reconnue par les magiciens. Ils disent que si vous vous frottez tout le corps avec du pissenlit vous obtiendrez tout ce que vous voudrez et vous serez le bienvenu partout…

Les fleurs du pissenlit sont d’un beau jaune d’or comme un petit soleil, ses feuilles sont très dentelées comme les dents d’un lion.

Il pousse partout dans les plaines, sur le versant des montagnes surtout dans le nord de l’Europe et on peut en récolter quasiment tout au long de l’année car c’est une plante dont toutes les parties sont actives.

Le pissenlit a des remarquables propriétés diurétiques et un dépuratif important. Il traite les insuffisances hépatiques comme les colites et sert à éliminer les calculs biliaires et rénaux. Les cures de printemps peuvent épurer votre organisme  et éliminer les toxines emmagasinées pendant l’hiver. Donc manger le pissenlit cru en salade et cuit dans des potages

Les tisanes des feuilles et racines séchées stimulent la vésicule, éliminent le cholestérol, l’acide urique et l’urée en drainant le foie et les reins. De là son efficacité pour les problèmes de peau comme les dermites, les exémas.

Pour prendre la plante en décoction mettre à tremper 60g de plantes, feuilles et racines pendant au moins deux heures dans de l’eau froide, ensuite porter à ébullition progressivement en laissant bouillonner que quelques secondes et laisser infuser de 15 à 20 mn. Prendre cette décoction un quart d’heure avant les repas.

On peut prendre la dent de lion également comme jus frais, mais aussi mettre la plante entière en poudre et la consommer comme reminéralisant.

Les fleurs peuvent servir à créer une eau de toilette propice à éliminer les tâches de rousseur. Pour cela faites bouillir une poignée de fleurs dans un litre d’eau  pendant une demi-heure au moins et ensuite fitrer la solution.

Le Citronnier et le citron

Plantes magiques :

Le Citronnier : Nom latin : Citrus limonum Risso de la famille des Rustacées ou Citrus medica

Noms communs : Limonier, en espagnol Limon, Limonero, en anglais Lemon, en Italien Limone et en allemand Citronenbaum et Limonenbaum.


Le citronnier est un petit arbre de 3 à 5 m de haut originaire d’Asie mineure, entre le Tigre et l’Euphrate. Il est beaucoup cultivé pour ses fruits autour du bassin méditerranéen (Sud de la France, en Sicile et en Espagne) mais aussi en Californie. Il ne supporte pas la gelée car il porte fleurs et fruits toute l’année.

Son fruit le citron a des vertus incroyables, souvent méconnues.  Il est antiseptique, bactéricide, antiscorbutique, préconisé contre la goutte et le rhumatisme articulaire. Il est aussi rafraîchissant et tonique en boisson,  diurétique, fébrifuge,  hépatique, vermifuge, astringent et antinévralgique.

On utilise principalement le fruit, mais en Guadeloupe ils réduisent l’écorce des racines de citronnier en poudre pour réaliser un fébrifuge efficace. On peut utiliser également les pépins d’un citron broyés avec du miel pour traiter les vers intestinaux chez les enfants. Prendre cela à jeun.

Quelques utilisations :

– Mal au foie ou lourdeurs d’estomac, prendre une infusion de rondelles de citron à boire en petites doses dans la journée (1 citron par litre d’eau).

–  Maux de gorge, angine, aphtes faire des gargarismes avec le jus d’un citron dans un verre d’eau plus du miel éventuellement.

–  Arrêter  une hémorragie nasale, prendre un coton imbibé de jus de citron.

–   L’acide citrique en petite dose solubilise et favorise la fixation des phosphates, donc trois gouttes de jus de citron par jour suffisent.

 

Visitez ce site qui parle du citron : http://www.eddenya.com/index.php/sante-et-sciences/1677-le-citron-est-10-000-fois-plus-puissant-que-la-chimiotherapie

l’Angélique

Plantes Magiques :

L’angélique : Non latin :  Angelica archangelica

Noms communs : Angélique officinale, angélique cultivée, archangélique, angélique de Bohême, herbe ou racine du saint Esprit, herbe aux anges. Mais aussi Engelwurz, Edle-Angelica en allemand, Angelica en espagnol, en italien et en anglais.

Pour vous parlez des plantes magiques, je vais commencer avec l’angélique au nom si évocateur.

L’angélique est une plante typique du nord de l’Europe de la famille des Ombellifères. Elle peut atteindre deux mètres de haut avec des grandes tiges creuses finement striées. Elle pousse à l’état sauvage sur des versants de montagne et toute la plante dégage une odeur suave et musquée. Elle existe  (Angelica sylvestris) dans les forêts, les prairies ombragées et au bord des ruisseaux.

L’angélique officinale est cultivée pour son utilisation dans la confiserie (tiges fraiches), la liquoristerie (tiges et fruits) et l’herboristerie (racines et feuilles).

Cette plante est riche en propriétés : C’est un fort stimulant digestif, elle est indiquée contre l’aérophagie, l’anémie, le manque d’appétit, les règles douloureuses, les migraines, les tensions abdominales, l’asthme nerveux. Elle fortifie également les membranes pulmonaires.

On peut prendre des infusions d’angélique en respectant bien les doses avec prudence car à forte dose cette plante peut devenir excitante et vous empêcher de dormir.

Infusion : 20g de racine séchée en morceaux ou 15 g de semences pour un litre d’eau bouillante.

Bain : On peut prendre des bains de pieds et de mains pour tonifier l’organisme


La Bourrache

Plantes Magiques :

La bourrache : Non latin : Borrago officinalis

Noms communs : Boursette, bourraiche, langue de bœuf, bourse à berger, buglosse à larges feuilles. Elle se nomme Borash en allemand, Borraja en espagnol, Borragine en italien et Borage en anglais.

La bourrache cette jolie plante aux fleurs bleues  en forme d’étoile est originaire du levant et pousse dans les endroits ensoleillés. Elle est de la famille des borraginacées. C’est une plante riche en mucilage et sels minéraux surtout du nitrate de potassium.

La bourrache est cultivée pour ses feuilles qui se mangent jeunes en salade ou dans des potages.  Au printemps on peut la prendre en jus car elle est particulièrement émolliente et désintoxiquante. Ses fleurs sont utilisées pour ses propriétés (apéritive, dépurative, et sudorifique), ses fruits, des petites graines noires sont plus diurétiques.

On utilise la bourrache plutôt en décoction (20 à 25g de plante séchée pour un litre d’eau) pour les affections fébriles (la grippe, mais aussi dans les cas de varicelle, rougeole).  On peut également faire une infusion de fleurs  (30 g de fleurs pour un litre d’eau). Pour les affections des bronches la décoction sera plus forte (de 70 à 100g de plante pour un litre d’eau) et utilisée en fumigation.

Retrouvez la prochaine plante magique bientôt sur ce blog!

Retrouvez la qualité de la vie avec les plantes magiques

Les plantes, petites merveilles de la nature sont des présents pour acquérir et conserver une qualité de la vie.
Avec leur simplicité et leur beauté, elles sont les messagers de la sagesse ancestrale et méritent toutes d’être connues et appréciées.
Elles sont des milliers, quelques unes ont plus particulièrement attirées mon écoute.
Partons à la découverte des vertus, des qualités et propriétés des herbes, des fleurs, des arbres et aussi des légumes et des fruits.

Pour commencer ce voyage parlons de l’angélique.