Gravité, Temps, Conscience… Science Unitaire

Je voulais juste relater une situation qui m’était parue évidente au travers d’un des tout premiers petits jeux que j’ai fait deux ans auparavant dans Unity3D, un programme qui permet la création de mondes tri-dimensionnels virtuels.
Pour étudier certains aspects du déplacement dans Unity3D, j’envoyais une boule sur un tas d’objets qui étaient des “rigidbodies”, c’est à dire des objets simulant la soumission aux lois de la physique classique. Avec un click sur un bouton, je pouvais ou établir, ou supprimer un champ de gravité. Et bien, rien que cette petite simulation m’a fait prendre conscience que la gravité est une sorte de garante de la cohérence du monde physique, mais quand même temps elle trouve sa force, et est constituée de tous les systèmes de puissance non-transmués, non solutionnés, autrement dit : toute l’énergie expérientielle non synthétisée, de la Création et des Créatures et donc non réintégrable qui ainsi s’accumule au cours du temps jusqu’à former une densité matérielle particulière à certains points de l’Univers. Cette énergie expérientielle non aboutie est souvent liée au concept du Kharma dans les traditions initiatiques de l’Inde. En extrapolant davantage, on pourrait concevoir que la densité, et la gravité qui lui est intrinsèquement associée “est” l’expression de la charge Kharmique de l’Univers…
Concernant l’aspect physique de la Création, les équations décrites dans le cadre de la Relativité Générale expriment mieux le rapport qu’il y a entre gravité, inertie et Temps, développant le concept de quadri-vecteur spatio-temporel, et expliquant le déplacement des astres dans l’Univers simplement par le fait qu’ils suivent la géodésique spatio-temporelle locale la plus courte, creusant dans la trame spatio-temporelle, par leur densité propre, une sorte de sillon préférentiel, formant ce qu’on appelle parfois une “chréode”.
En supprimant la présence du champ de gravité dans le jeu Unity, je constatais de manière quasi palpable qu’à la moindre force agissante, tous les éléments du jeu se dispersaient alors sans limites dans l’infini.
Comme entrevu quelques lignes auparavant, la Création étant en parfaite harmonie, cette gravité issue du reliquat des systèmes non-transmués permet d’offrir en contrepartie une garantie de cohérence à toutes les créatures qui n’ont pas encore développé en eux-mêmes la capacité de conserver leur cohérence dans l’Univers visible et invisible, et cela, par leur propre conscience interne, en dehors de toutes forces extérieures. On pourrait parler d’un facteur de cohérence des formes “par le dessous”.
De ma lecture autrefois de la Cosmogonie d’Urantia, je me rappelle qu’il y est expliqué que l’Univers est polarisé entre un pôle de gravité physique et un pôle de gravité spirituelle. Il semble qu’entre les deux cheminent les créatures pour acquérir — au gré de la transformation de leur inconscience en conscience, incarnations après incarnations — une plus grande proximité avec le pôle spirituel, s’éloignant ainsi d’un champ de gravité physique pour rejoindre un champ de conscience unitaire et Divin, une forme de cohérence alors “par le dessus”.
La “Science Unitaire de l’Intra-Univers” de IJP Appel-Guery est bien plus précise dans sa description des principes qui déterminent le positionnement des êtres dans l’Univers, et la manière dont certains véhicules énergétiques aident les êtres à conserver leur cohérence, leur définition et leur “identité interdimensionnelle ” selon le champ de conscience dans lequel ils se situent. La lecture de cet ouvrage intensifie le lien que notre conscience personnelle peut avoir avec la Conscience Initiatique Unitaire Interne de l’Univers.

This entry was posted in Spirituality and Initiatic process, Transdimensionnel. Bookmark the permalink.

2 Responses to Gravité, Temps, Conscience… Science Unitaire

  1. pascelfine says:

    Waow, Loïc, belle synthèse, belle progression intérieure que l’on suit pas à pas et que l’on partage…
    A la lumière vibrale de ton expérience et de la lecture de ces différents ouvrages, trés précis et permettant l’accès à une science et compréhension intérieure libératrice…
    Merci, Pascale

  2. Hi Loic, merçi pour avoir relaté cette situation!..Une précise synthèse qui m’a donné plusieurs sujets de réflexion. Moi aussi, je pense que la conscience des interdimensions est un élément fondamental dans l’existance de l’etre humain.
    MERCI, Valentina*

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*