L’enfant

On parle de l’enfant divin, et c’est  comme si la création se réalisait dans ce rêve d’enfance, cette pureté absolue, où tout était simple, facile et harmonieux. IJP Appel-Guéry

Comment garder en soi tous les jours cette empreinte divine dont on est le dépositaire et qui ne demande qu’à sourire à la création, aimer les créatures et se relier au Père Créateur ?

Je n’ai pas la grande solution, mais j’ai des petits amis très doux qui m’ont souvent aidée à adoucir mon coeur et ma vie. Déjà je vais te présenter Appy, mais il a beaucoup d’amis(es), tous plus doux les uns que les autres et cette douceur enlève un peu de dureté à la matière et à la vie qu’il faut souvent conquérir pour y être à sa place. appyface100

Et c’est pourquoi Appy a un nom parce qu’il est plus qu’une peluche, il est un petit résonateur qui fait le pont entre divers plans. Je mets donc une conscience et une énergie sur lui, c’est pour ça qu’il a une histoire, et qu’il est vivant dans une partie de ma vie.

Est-ce que tu as des peluches ou des objets qui ont un nom ou une histoire ? Sinon, il faut vite leur donner ce précieux cadeau, et poser un peu de magie sur eux.

Ton coeur sera plus léger, ta vie plus facile et tes rêves plus élevées. Et un matin, tu te réveilleras avec un enfant qui rit dans ton coeur et tu te sentiras proche de Dieu.

Bonne journée
Aline

Laisser un commentaire